Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pour 57% des Français, lutter contre le mal logement est la priorité

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Qu’en est-il des bonnes résolutions gouvernementales en matière de logement ?

AVendreALouer.fr, site de petites annonces immobilières, a invité les Français à se mettre dans la peau du ministre du logement : quelle serait leur première réforme s’ils étaient à un tel poste ?

Lutter contre le mal logement
« Logement pour tous », « Réhabilitation des immeubles vides en logements sociaux », « Transformation des bureaux vides en habitations », les Français sont quasi unanimes : tout le monde doit avoir un logement, et un logement décent. La lutte contre le mal logement arrive en tête avec 57% des Français qui considèrent que c’est une priorité absolue. Certains Français proposent « L’obligation de louer un logement vide » ou encore la création d’un « Contrôle technique des appartements pour lutter contre l’insalubrité ».

L’accès à la propriété
48% des Français pensent que favoriser le PTZ est la priorité. C’est la tranche d’âge 25/34 ans qui se sent la plus concernée à 58%. « Augmenter son plafond », « Demander aux banques de faciliter son accès » ou même « Le généraliser », telles sont les réformes que les Français ministres du logement d’un jour suggèrent.

Loger les sans-abri
Pour 37% des Français (femmes 42% et hommes 33%), loger les sans-abri est une urgence. Les 18/24 ans sont les plus sensibles sur le sujet : ils sont 46% à le défendre. « Plus de foyers d’accueil », « Saisie des biens inoccupés », « Rénovation de vieux bâtiments » constituent quelques-unes des actions proposées par les Français pour loger les sans-abri.


D’une région à l’autre… Zoom sur les différences de souhaits concernant l’amélioration de l’habitat en France

Ils sont 49% en région Aquitaine à vouloir en priorité loger les sans-abri. Le maintien du rythme de construction des logements sociaux est également très important pour ses habitants (38% vs. 27% dans toute la France), tout comme en Basse-Normandie où ils sont 57%. Cette dernière est par ailleurs la plus en faveur de la lutte contre le mal logement avec le chiffre record de 79%. En Ile-de-France, lutter contre le mal logement (56%), favoriser le PTZ (41%), loger les sans-abris (37%) constituent le top 3 des priorités. Dans le Nord-Pas-De-Calais, c’est le PTZ qui arrive en tête des urgences : ils sont 67% à souhaiter le favoriser.

Région parisienne vs/province. Que l’on soit en région parisienne ou en province la lutte contre le mal logement met tout le monde d’accord : respectivement 56% et 57% en font leur mesure prioritaire. Ce qui différencie sans doute les parisiens et les provinciaux concerne le PTZ : ils sont 41% à Paris vs/la moitié des répondants en province à le considérer comme impératif.

http://www.avendrealouer.fr/presse/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...