Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pour 57% des Français, lutter contre le mal logement est la priorité

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Qu’en est-il des bonnes résolutions gouvernementales en matière de logement ?

AVendreALouer.fr, site de petites annonces immobilières, a invité les Français à se mettre dans la peau du ministre du logement : quelle serait leur première réforme s’ils étaient à un tel poste ?

Lutter contre le mal logement
« Logement pour tous », « Réhabilitation des immeubles vides en logements sociaux », « Transformation des bureaux vides en habitations », les Français sont quasi unanimes : tout le monde doit avoir un logement, et un logement décent. La lutte contre le mal logement arrive en tête avec 57% des Français qui considèrent que c’est une priorité absolue. Certains Français proposent « L’obligation de louer un logement vide » ou encore la création d’un « Contrôle technique des appartements pour lutter contre l’insalubrité ».

L’accès à la propriété
48% des Français pensent que favoriser le PTZ est la priorité. C’est la tranche d’âge 25/34 ans qui se sent la plus concernée à 58%. « Augmenter son plafond », « Demander aux banques de faciliter son accès » ou même « Le généraliser », telles sont les réformes que les Français ministres du logement d’un jour suggèrent.

Loger les sans-abri
Pour 37% des Français (femmes 42% et hommes 33%), loger les sans-abri est une urgence. Les 18/24 ans sont les plus sensibles sur le sujet : ils sont 46% à le défendre. « Plus de foyers d’accueil », « Saisie des biens inoccupés », « Rénovation de vieux bâtiments » constituent quelques-unes des actions proposées par les Français pour loger les sans-abri.


D’une région à l’autre… Zoom sur les différences de souhaits concernant l’amélioration de l’habitat en France

Ils sont 49% en région Aquitaine à vouloir en priorité loger les sans-abri. Le maintien du rythme de construction des logements sociaux est également très important pour ses habitants (38% vs. 27% dans toute la France), tout comme en Basse-Normandie où ils sont 57%. Cette dernière est par ailleurs la plus en faveur de la lutte contre le mal logement avec le chiffre record de 79%. En Ile-de-France, lutter contre le mal logement (56%), favoriser le PTZ (41%), loger les sans-abris (37%) constituent le top 3 des priorités. Dans le Nord-Pas-De-Calais, c’est le PTZ qui arrive en tête des urgences : ils sont 67% à souhaiter le favoriser.

Région parisienne vs/province. Que l’on soit en région parisienne ou en province la lutte contre le mal logement met tout le monde d’accord : respectivement 56% et 57% en font leur mesure prioritaire. Ce qui différencie sans doute les parisiens et les provinciaux concerne le PTZ : ils sont 41% à Paris vs/la moitié des répondants en province à le considérer comme impératif.

http://www.avendrealouer.fr/presse/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation