Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier : des signaux au vert

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Jeudi 3 décembre, Mario Draghi, Président de la BCE, a annoncé de nouvelles mesures, qui devraient, dans la continuité des annonces précédentes, concourir à maintenir les taux bas.

« En abaissant à -0,3, le taux appliqué à la facilité de dépôt des banques, ces dernières devraient débloquer encore plus de crédits. Dans la perspective de 2016, les banques sont en train d’affûter leur politique de conquête de clientèle. Avec un taux directeur maintenu à 0,05%, elles peuvent afficher des taux de crédit bas, tout en conservant de belles marges. Cette mesure va les rendre encore plus concurrentielles », indique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi

Parmi les autres mesures, Mario Draghi a annoncé que le QE sera prolongé jusqu’à mars 2017, voire plus si l’inflation de reprend pas.« Alors qu’aux Etats-Unis, la FED prépare sa sortie du QE, cette annonce de la BCE, d’une politique inversée, devrait permettre d’atténuer l’augmentation des taux longs et maintenir la stabilité des marchés financiers en Europe »,  précise Philippe Taboret

Enfin après avoir racheté des dettes d’Etat, la BCE s’attaquera à celles des régions et collectivités locales : ces dettes, devenues plus facilement supportables, devraient inciter les collectivités locales à investir de nouveau. La BCE compte sur cette mesure pour relancer l’économie. De plus, cela devrait maintenir une parité basse de l’euro par rapport au dollar, ce qui devrait soutenir la croissance.

« On le voit, l’année 2016 commence sous les meilleurs hospices : la BCE a réduit le risque de remonter des taux, le gouvernement a pris des mesures clairement en faveur de l’accession… Tous les signaux sont au vert pour aborder cette nouvelle année avec optimisme », conclut Philippe Taboret.

http://www.cafpi.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation