Connexion
/ Inscription
Mon espace

Risques climatiques : 7 entreprises sur 10 menacées, 25% du PIB impacté

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Les aléas climatiques font peser un risque majeur sur les entreprises qui n’en ont pas encore pris conscience. Anticipant l’évolution des besoins en assurance, Verspieren* réinvente l’approche traditionnelle de l’assurance.
En 10 ans, l’écart à la moyenne des anomalies de température en France a augmenté de près de 25% en hiver et de 35% en été. Alors que cette tendance devrait s’intensifier, peu d’entreprises ont souscrit à une assurance pour faire face aux risques climatiques, qui mettent en danger leur activité économique.

Pour accompagner cette évolution du risque, Verspieren a mis au point un type de contrat d’un genre nouveau. « Jusqu’à présent, une assurance couvrait les dommages liés à un accident. L’expert venait constater le sinistre et mesurait les dédommagements à verser, a posteriori. Pour le risque climatique, nous avons conçu un système reposant sur des indices (liés à l’ensoleillement, aux précipitations, au vent…) qui ne doivent pas être atteints et, s’ils le sont, l’entreprise perçoit automatiquement une indemnité », résume Xavier Guillerand, responsable du développement Risques d’Entreprise chez Verspieren.

Bientôt, une offre dans la panoplie courante des assurances
Pour mettre en place ce nouveau dispositif, le courtier en assurances s’est associé à des experts météo avec lesquels il réalise, pour chaque souscripteur, une étude d’impacts des variations climatiques sur l’activité de l’entreprise : intensité du vent, température, taux d’humidité, couverture neigeuse… Sur cette base, Verspieren définit des seuils au- delà ou en-deçà desquels le chiffre d’affaires de l’entreprise se trouve sérieusement impacté.

Jusqu’à présent confidentielle, l’assurance contre les risques météorologiques est promise à un bel avenir. « Les enjeux sont trop importants, surtout avec une croissance faible. Aucun dirigeant ou investisseur ne peut prendre le risque qu’un hiver trop rigoureux ou un été maussade ne ruine ses efforts et ses investissements », estime Xavier Guillerand. Verspieren a déjà audité 15 entreprises et envisage une croissance de son portefeuille de plus de 20% sur les 2 prochaines années.

Des risques et des chiffres

- 8 secteurs d’activité sur 10 sont considérés comme « météo-sensibles »
- 1 enjeu à 700 Mds€ par an
- 380 M€, c’est le coût de l’épisode neigeux de 2010 pour la grande distribution
- 90 M€, c’est la perte de CA enregistrée par Air France et Easyjet cette même année, en 3 jours de neige
- 36% d’augmentation des cotisations chômage, c’est la conséquence des intempéries de 2012 sur le secteur du BTP
- 650 M€, et 3% du PIB, c’est le coût pour l’économie nationale de l’épisode neigeux de 2013

* Verspieren, courtier en assurance et  Observateur de l'évolution des risques, anticipe l'évolution des besoins et réinvente l'approche traditionnelle de l'assurance avec des contrats d'un nouveau genre, fondés sur un audit et la fixation d'indices de météo-sensibilité.

www.verspieren.com


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...