Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Profil des emprunteurs Cafpi : difficultés à tous les niveaux

Primo-accédants au taquet
Emprunter 182 000€ sur 20 ans coûte environ 1 000€ par mois. C’est une mensualité déjà élevée pour un jeune ménage, qui consacre près de 5 années de revenus à son acquisition. Pour beaucoup, le neuf est devenu difficilement accessible et ils sont 82,6% à acheter dans l’ancien.

Accédants repliés sur l’ancien
Ceux qui vendent pour racheter un autre logement sont 95% à acheter dans l’ancien. Probablement en raison d’une offre insuffisante ou inadaptée dans le neuf. Les promoteurs ont, en effet, tendance à favoriser les petites surfaces, pour contenir les prix et répondre au budget des investisseurs en Pinel.

Investisseurs locatifs découragés
Leur retour en force dans le neuf, au 1er semestre, avait été mis sur le compte  de l’attractivité de la réduction d’impôt Pinel. Le début du 2ème semestre s’avère plus calme. Les investisseurs se montrent plus discrets dans le neuf, et toujours moins nombreux dans l’ancien. Un manque de motivation, peut-être ?

L’extension du PTZ, conjuguée à des taux d’intérêt toujours aussi bas, signera le retour des jeunes ménages sur le marché du logement résidentiel, qui s’en trouvera relancé. Un bon point pour la croissance, l’emploi… et la confiance.

Accéder à l’analyse du « PTZ 2016 à la hauteur »
http://www.galivel.com/fr/news/1-0-1432/communiques-de-presse/retour-annonce-des-primo-accedants-enfin


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation