Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Social, Mobilité, Analytics, Cloud : les 4 éléments de l'entreprise digitale

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Par Philippe SeguinExecutif Vice-Président SaaS & On Demand chez Generix Group

A la manière de l'air, de la terre, de l'eau et du feu qui étaient, aux yeux de certains penseurs présocratiques, la base de tous les matériaux constituant le monde ; le Social, la Mobilité, l'Analytique et le Cloud (acronyme SMAC) sont devenus, en seulement quelques mois, le credo de l’écosystème des technologies de l’information et de la transformation digitale. Même si ces 4 éléments sont encore inégalement mis en œuvre dans les entreprises, ils vont, à terme, s’ancrer de plus en plus dans les stratégies des DSI, mais aussi dans celles des éditeurs.

La rapide évolution des fondamentaux des systèmes d’information
- 43% des entreprises françaises disposent d’un cloudprivé et 63% utilisent le cloudpublic, selon une étude CIO.
- 43% également des éditeurs français proposent des offres cloud, ce qui a généré en moyenne 24% de leurs revenus en 2014, d’après IDC.

Il s’agit donc d’une rupture des modèles de consommation des ressources technologiques : entre 2015 et 2019, prévoient les analystes du cabinet américain Saugatuck Technology, le modèle de développement « On premise », dominant aujourd’hui, passera de 80  à 18%, au profit du cloudhybride ou des approches pure cloud.
Mais ce que l’on peut déjà considérer comme les fondamentaux de tout système d’information, actuel et futur, ne sont déjà plus suffisants. Car les entreprises ne peuvent pas se contenter d’être seulement à l’état de l’art en matière d’appropriation de la mobilité, d’usage de l’analytique, d’utilisation des réseaux sociaux et du cloud. Il faudra, en particulier, avec ces environnements technologiques innovants, prendre en compte la transformation des usages, inévitables dès lors que les utilisateurs accèdent à de nouvelles applications, contrôler les déploiements à l’international, maîtriser les risques et éviter toute complexité supplémentaire.

Où sont les enjeux de demain, que l’on entrevoit d’ailleurs déjà aujourd’hui ? Ils se résument à 3 mots : valeur, intégration, pilotage (VIP). Les « entreprises VIP » se différencieront des autres avec la maîtrise de ces trois éléments :
- La valeur, parce qu’elles sauront combiner les technologies, l’innovation,  leurs processus et les spécificités de leurs métiers pour optimiser leurs performances (financières, organisationnelles, humaines…). Cette valeur sera un élément clé de l’expérience clients et donc de leur fidélité.
- L’intégration, parce qu’à mesure que le cloud va concerner de plus en plus les applications métiers stratégiques, il faudra instaurer un dialogue parfait entre des données hétérogènes, y compris à l’international ;
- Le pilotage, dès lors que la gouvernance et la pertinence des prises de décision deviennent déterminantes, dans des délais toujours plus courts et avec des informations trop nombreuses.

Ces ruptures se manifestent par exemple dans le domaine de la gestion de la chaîne logistique, domaine privilégié de la convergence des flux physiques et des flux dématérialisés. Ainsi, la création de valeur s’exprime par la mise en œuvre d’approches de types portails collaboratifs qui favorisent l’agilité pour toutes les parties prenantes de l’écosystème (clients des clients, fournisseurs, transporteurs et donneurs d’ordre). Dans ce contexte, le mode SaaS libère l’entreprise de ses infrastructures, limite les investissements logiciels, accélère les déploiements et sécurise les flux, ainsi que le maintien en conditions opérationnelles.

L’intégration se réalise par la combinaison de solutions de dématérialisation, de gestion des flux logistiques, de mobilité et d’analytique. Le pilotage, pour sa part, se trouve facilité par l’exploitation de masses importantes de données, qui seront encore plus massives avec l’Internet des objets, dont la logistique constitue le terrain de prédilection. Une étude Kurt Salmon-Generix, publiée en 2013, a montré que la capacité à anticiper les évènements constitue un levier essentiel d’efficacité pour les Supply Chain managers, avec l’augmentation de la collaboration entre les clients, les fournisseurs, les transporteurs ou prestataires.

Une telle anticipation, surtout pour des applications critiques, ne peut se concrétiser qu’avec la combinaison d’une forte dose d’analytique, de cloud, d’agilité et d’un traitement de bout en bout des applications et des process métiers.

Plus d’informations http://www.generixgroup.com/fr/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...