Connexion
/ Inscription
Mon espace

Baisser le coût du travail est la réforme prioritaire pour 63% des dirigeants de PME-ETI

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La Banque Palatine, partenaire des ETI, publie les résultats son 50ème  l’Observatoire Banque Palatine/Challenges réalisé par OpinionWay.

A retenir de cette enquête

63 % des dirigeants de PME-ETI estiment que la réforme prioritaire à mener d’ici 2017 serait de baisser le coût du travail
42% souhaitent un coup d’arrêt à la hausse de la fiscalité locale.
42% également de patrons souhaitent que la législation permettre d’adapter le temps de travail en accord avec les représentants élus du personnel.

Viennent ensuite
- la suppression du forfait social 38%
- le développement de l’apprentissage 33%
- la négociation nationale ou de branche 23%
- la réduction des délais de paiement 12%
- la sortie des actions et parts d’entreprises du calcul de l’ISF 7%

83% des dirigeants estiment que le critère le plus important pour devenir ministre de l’économie serait d’avoir une expérience de dirigeant d’entreprise. Une formation d’économiste est une condition importante pour 49% des patrons, vient ensuite l’expérience à l’internationalpour 40%.


Indicateur de confiance de l'investissement et de l'emploi

La confiance des dirigeants en leur propre entreprise progresse une encore et atteint 81%, soit son meilleur niveau historique atteint en juin 2011.

36%, la confiance en l’économie française est en baisse à -5 points et retrouve son niveau d’avant l’été. Il s’agit toutefois du 3e meilleur score observé depuis 2012 et l’indicateur reste à un niveau supérieur à celui de début 2015 (+9 points vs/ janvier) et très supérieur à celui d’octobre 2014 (14% soit une hausse de 22%)

La confiance en l’économie mondiale remonte pour atteindre 47% (+5 points) mais reste en dessous de son niveau de juin (62%).
Ces baisses sont néanmoins amorties par le rebond de l’investissement en octobre.

L’Indice Investissements Palatine-OpinionWay atteint son plus haut niveau à 110 points depuis sa création en novembre 2014. Après des mois de stagnation, il confirme ainsi les signaux positifs entrevus lors de la dernière étude (prévision d’activité, confiance…). Cela se traduit par des signes encourageant au niveau de l’emploi dont le solde redevient positif.

Accéder à l’intégralité de l’étude :
https://www.palatine.fr/entreprises/observatoire-des-eti/octobre-2015.html

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation