Connexion
/ Inscription
Mon espace

Finance verte. Marketing ou révolution ?

ABONNÉS

La crise financière a conduit les banques à brader une valeur essentielle à leur bon fonctionnement, et dont elles s’étaient jusqu’alors prévalues: la confiance. En développant les investissements socialement responsables au-delà de tout marketing bancaire, celle-ci peut être regagnée. A condition toutefois d’infléchir nombre de pratiques actuellement en vigueur. Pour évaluer une entreprise, l’analyse financière doit se référer au concept de «juste prix», lequel traverse comme un fil rouge toute l’évolution de la pensée économique moderne. Mais le prix estimé n’est «juste» que s’il considère aussi les atteintes à l’environnement et à la cohésion sociale portées par l’entreprise. L’évaluation des risques et des incertitudes ne peut être laissée aux seuls acteurs financiers. A long terme, cette évaluation engage la société civile, et c’est pourquoi une finance partenariale doit être développée. Le renforcement des réformes liées au développement durable est tout aussi impératif que la réduction des risques dus au système financier. Dans cet essai clair et argumenté, Beat Bürgenmeier analyse les différents instruments à disposition pour provoquer un changement de comportements, essentiel et inéluctable, tant il est vrai que la responsabilité de la finance envers les générations futures est pleinement engagée.

L'auteur : Beat Bürgenmeier est professeur honoraire de l'Université de Genève et expert auprès d'instances gouvernementales et d'organisations non gouvernementales de plusieurs pays. Il s'est engagé depuis de nombreuses années pour une ouverture de la science économique aux problèmes environnementaux et sociaux.

ISBN : 978-2-8891-5111-0. 256 pages. 29,50 euros

Plus d’informations sur l’ouvrage : http://www.ppur.org/produit/741/9782889151110

 

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...