Connexion
/ Inscription
Mon espace

Charte du Cœur : plus de 200 entreprises mobilisées pour sauver des vies

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Lancée en 2011 par l’Association RMC-BFM, et soutenue par Klésia, Grand Mécène depuis 2013, la Charte du Cœur, vise à inciter les entreprises à se mobiliser pour diminuer le nombre de victimes d’arrêt cardiaque en France.
Les entreprises signataires s’engagent à sensibiliser les salariés aux risques cardio-vasculaires, à améliorer l’apprentissage des gestes de premiers secours et à renforcer l’installation de défibrillateurs au sein de leur structure.

A l’origine de ce projet, deux constats : plus de 50 000 personnes décèdent chaque année d’un arrêt cardiaque extrahospitalier en France, où le taux de survie des victimes est extrêmement faible : 7,5% alors qu’il peut atteindre jusqu’à 40% dans d’autres pays. Pour Isabelle Weill, Présidente de l’Association RMC-BFM, « Il est possible de sauver des milliers de vies, à condition que tous les acteurs, publics comme privés, se mobilisent. En signant la Charte du Cœur, les entreprises s’engagent en faveur d’un véritable enjeu de santé publique et affirment ainsi leur responsabilité sociale ».

Le travail de l’Association a déjà porté ses fruits : le taux de survie a triplé et près de 120 000 défibrillateurs sont aujourd’hui installés en France, contre 5 000 en 2008.

Contribuer à diminuer encore le nombre de victimes, l’Association appelle toutes les entreprises et collectivités et rejoindre le mouvement et signer la Charte du Cœur via : http://www.charteducoeur.fr/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation