Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investissements : pourquoi choisir le co-funding ?

ABONNÉS

 

Selon une étude de l’INSEE menée en 2014, les Français miseraient en moyenne 2 000 euros par an dans la loterie pour une perte de 400 euros. Une somme qui pourrait être investie dans des projets innovants avec Hoolders !

Qu'est-ce-que le co-funding et comment çà marche ?

La société Hoolders a décidé de bouleverser le financement participatif en créant la première plateforme de « co-funding ». Alors que le crowdfunding fait porter le risque au grand public, le co-funding permet aux particuliers de participer à des projets d’investissement en capital, qualifiés et sécurisés, aux côtés de la société Hoolders et d’investisseurs professionnels (fonds, investisseurs privés et business angels). Il est possible de co-investir dans des entreprises innovantes à partir de 500 euros ! En plus de sa sélection drastique, Hoolders se concentre sur les trois secteurs porteurs d’innovation technologique : la santé, les objets connectés, et la silver economie.

Moins risqué que les jeux d’argent ou la bourse, le co-funding permet surtout d’encourager le développement d’entreprises françaises innovantes et donc de développer l’économie nationale tout en faisant fructifier son épargne. Le concept séduit déjà puisque plus de 2 millions d’euros ont été investis en 13 mois.

Investir dans trois secteurs d'avenir

Alors que le marché des objets connectés devrait représenter 500 millions d'euros en 2016[1], et celui de la santé pèse déjà 9 590 milliards de dollars[2], Hoolders a choisi de soutenir spécifiquement les trois secteurs à forte plus-value financière : les objets connectés, la santé et la silver economie.

C’est le cas de Carlina Technologies, une jeune entreprise innovante qui développe des nanomédicaments. Elle concentre et encapsule les protéines thérapeutiques pour prolonger leur effet, sans modification chimique. Dans le cas du diabète, cela permet d’améliorer le confort des patients en réduisant par trois le nombre d’injections.   

La société offre l’opportunité de l’accompagner dans ce challenge, en y investissant à partir de  1 000 €. Pour soutenir ce projet innovant auprès d’Hoolders, rendez-vous sur le site.

[1] Etude Xerfi

[2] PWC

Plus d'information https://hoolders.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...