Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Sondage] Les Français sans illusions sur la politique du logement

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Interrogés sur l’encadrement des loyers et les intentions des partis politiques pour résoudre les problèmes de logement, les utilisateurs de Weroom*, plateforme internationale communautaire de colocation, sont sans illusions.

L’encadrement des loyers à Paris : une mesure insuffisante

Qu’ils soient étudiants (45% des sondés) ou actifs (42%), les sondés pointent du doigt le prix des loyers, les exigences des propriétaires et les frais appliqués par les agences immobilières comme principales causes de la difficulté d’accès au logement. Un constat en phase avec certaines prises de position politique, qui ont notamment conduit à la mise en place de l’encadrement des loyers à titre d’expérimentation à Paris le 1er août dernier.
Pourtant, si 29% des utilisateurs de Weroom désignent le plafonnement des loyers comme « la solution idéale » pour remédier aux problèmes de logement chez les jeunes, ils ne sont que 33 % à penser que la mesure telle qu’elle a été mise en place à Paris est « un bon moyen de faciliter l’accès au logement », tandis que 44% pensent qu’elle ne résoudra pas les problèmes de logement.


Un décalage entre les solutions politiques proposées et leur perception par les jeunes

Les utilisateurs de Weroom, âgés pour la plupart de moins de 30 ans, sont sans illusions dès qu’ils sont interrogés sur la place des partis politiques pour améliorer la situation du logement pour les jeunes. Ainsi,
- 64% d’entre eux disent ne faire confiance à aucun parti
- 10% désignent le Parti Socialiste,
- 7% le parti de Gauche
- 6% les Verts et les Républicains

Sur les mesures à prendre pour remédier aux problèmes du logement chez les jeunes, 29% d’entre eux accordent le bénéfice du doute à l’encadrement des loyers. Suit le développement de la colocation (24%), qui se place donc avant des mesures plus « traditionnelles », à savoir le développement du parc de logement sociaux (21%) et l’augmentation des aides de l’Etat (18%).

*Weroom, plateforme communautaire internationale de colocation, s’inscrit au croisement de l’économie de partage et des évolutions de l’immobilieret des modes de vie.

www.weroom.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation