Connexion
/ Inscription
Mon espace

Réforme de la formation professionnelle : les solutions d’AFNOR

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Que ce soit par la certification de système de management ou la certification de services, les organismes de formation ont tout intérêt à s’intéresser, dès à présent, à la certification la plus adaptée à leur stratégie.
Afin de respecter les mesures du décret, les organismes financeurs, Pôle-Emploi, les collectivités, les OPCA*, et OPACIF**…, vont désormais pouvoir identifier et référencer les organismes de formations ayant choisi la voie de la qualité, par l'obtention d’une certification.

Ils disposeront automatiquement d’un pouvoir de recommandation plus fort en favorisant les établissements certifiés qualité, pour orienter les stagiaires dans leur choix du meilleur prestataire. Un enjeu important et d'envergure nationale car plus de 50 000 organismes sont concernés. A ce jour, seuls 1 200 organismes ont engagé une démarche volontaire de certification. 

Six critères sur la qualité des formations ont été définis par décret :

- l’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé ;
- l’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires ;
- l’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation ;
- la qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations ;
- les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus ;
- la prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

AFNOR Certification clarifie les options possibles en proposant plusieurs certifications dédiées aux organismes de formation professionnelle permettant ainsi aux financeurs de remplir leur mission (exigences du décret).


Les certifications délivrées par AFNOR certification

- La certification ISO 9001, la plus connue et la plus généraliste, concerne le management de la qualité. Elle aura un impact positif global sur l’activité de l’organisme de formation. Elle certifie une organisation effective pour améliorer la satisfaction client, que ce soit pour la totalité de l’établissement, un service spécifique, ou un site en particulier.
L’ISO 29990 contribue à l’amélioration du système de management de l’apprentissage et de la formation. Elle met l’accent sur l’apprenant et les résultats des processus de formation.
Dans ces 2 cas, un auditeur d’AFNOR Certification s’assure que les exigences sont bien respectées. Si c’est le cas, l’organisme reçoit la certification qualité pour 3 ans, assortie d’un audit annuel.


La certification NF Service Formation

Elle garantit un niveau de qualité de service exigeant et constant et repose sur 2 normes volontaires dédiées à la formation :
- La norme NF X50-760 qui traite des informations à minima à fournir au client/financeur/bénéficiaire.
- La norme NF X50-761 qui identifie les 5 processus clés pour guider les organismes de formation dans leur prestation : traitement de la demande, conception pédagogique, organisation de la formation, sa réalisation et son évaluation.
En cas de réussite, après audit de la part d’AFNOR Certification, l’organisme de formation reçoit la certification NF Service pour 1 an, puis 3 ans, avec un audit tous les 18 mois.


Se mobiliser pour obtenir une certification qualité apporte objectivement de nombreux avantages :

- la réduction des coûts en améliorant la satisfaction des clients,
- une meilleure définition des rôles respectifs de chacun,
- l’assurance d’instaurer la continuité de la qualité de la prestation,
- un avantage concurrentiel incontestable et une longueur d’avance dans le cadre d'appels d’offres.

* OPCA : organismes paritaires collecteurs agréés
** OPACIF : Organisme paritaire agrée au titre du congé individuel de formation

http://www.afnor.org/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...