Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché immobilier en PACA : 1 propriétaire bailleur sur 3 vend son bien

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Par Gérard Mezou, Président de la Région FNAIM PACA


Marché de la transaction

Depuis le début de l’année 2015, les professionnels en PACA constatent un retour des acheteurs sur les biens de types studios et 2 pièces, avec des volumes de vente en augmentation d’environ 5% sur ces produits. Ces dernières semaines, l’annonce d’une remontée des taux d’emprunt génère un regain d’intérêt auprès des primo-accédants qui pourraient anticiper leur achat afin de bénéficier des conditions les plus favorables pour concrétiser leur projet.
A contrario, les appartements de grandes surfaces et les villas, auparavant plébiscités par la clientèle étrangère, n’ont pas redémarré. En effet, depuis près de 4 ans, celle-ci s’est retirée de l’arrière-pays varois, des Alpes Maritimes et aujourd’hui beaucoup d’étrangers revendent à perte.


Des prix en légère baisse

Depuis 2 ans la tendance est légèrement baissière, entre -1 et -3%. Il existe toutefois de fortes disparités entre les villes du bord de mer et l’arrière-pays, davantage touché par cette baisse, et ce, sur tous les types de biens.
Le délai moyen de vente oscille entre 4 et 5 mois, soit une augmentation de plus 1,5 mois depuis 2013. Conséquence de cette augmentation du délai de vente, des décalages de trésorerie progressifs qui mettent en difficulté les entreprises les plus fragiles et les collectivités territoriales.
Sur le marché locatif, maintien des volumes au 1er semestre 2015 par rapport au 2ème semestre 2014, avec prix de loyer, tous types de biens confondus, en baisse depuis 2 ans entre 5 et 10%, même en zones tendues. Ceci est particulièrement notable sur les biens à la relocation, quand le locataire en place est resté plus de 5 ans dans le logement.
Concernant la demande, les professionnels constatent que les candidats locataires sont de plus en plus sensibles à la consommation énergétique du logement. Ainsi, les biens ayant un Diagnostic de Performance Energétique classé E/F/G se louent de plus en plus difficilement. La rénovation énergétique du parc locatif dans les résidences datées des années 60/70 devient désormais une priorité.


1 propriétaire bailleur sur 3 vend son bien

Le poids de la fiscalité sur les ménages conjugué à la situation économique et aux interrogations liées aux obligations de la loi Alur a pour conséquence la disparition progressive des investisseurs dans le parc existant : actuellement, environ un propriétaire bailleur sur trois profite du départ du locataire pour s’interroger sur l’alternative de relouer ou vendre leur bien.
Autre conséquence liée à loi Alur : la perte de près de 35% du montant des honoraires de location dans les zones tendues, sur les petites surfaces de moins de 40 m². Quant aux honoraires sur les grandes surfaces, ils sont maintenus en deçà des plafonds minimums pour rester compétitifs auprès des propriétaires bailleurs.


Volume annuel des ventes en région  - Juin 2015 / Juin 2014
59 765, soit -4% v/2014

Prix moyen de la région
3 611 €/m², soit -2 à 0% v/2014
- appartements : 3 825 €/m², soit -5 à 0% v/2014
- maisons : 3 349 €/m², soit -2 à 0% v/2014

Plus d’informations http://www.fnaim-paca.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...