Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le marché immobilier Alsacien toujours attentiste

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

« Malgré des taux d’emprunt historiquement bas et des vendeurs plus raisonnables sur les prix, le marché immobilier est toujours attentiste » indique Daniel Bintz,  Président de la Région FNAIM Alsace. « Sur le front des locations, les loyers sont stables, voire en légère baisse ».


Zoom sur Strasbourg

Transactions : 
Au 1er semestre 2015, le marché reste calme. Cependant, les professionnels du secteur ressentent un intérêt plus vif de la part des acquéreurs. Plusieurs raisons à cela : les prix se sont stabilisés, les vendeurs, devenus plus raisonnables, ne surévaluent plus autant leurs biens et les taux de crédit restent attractifs. Malgré cela, les acquéreurs cherchent toujours à négocier quand ils estiment que le prix n’est pas au marché et la moyenne des négociations se situe à environ 5%. Les délais moyens de vente restent stables. Les biens les plus recherchés sont les logements de moins de 70m² ou des produits d’exception au-dessus de 500 000€.

Location :
Depuis le début de l’année, ce marché enregistre des tendances positives. Si les logements ne se louent pas plus rapidement qu’avant, la demande reste importante. Les demandes de visites sont réelles, malgré des délais de relocation allongés, notamment sur les grandes surfaces qui comptent peu de 4, 5 et 6 pièces,  et depuis le mois de mai, renforcées sur les studios et T1.
Les prix du marché de la location sont stables, voire en légère baisse quand le logement nécessite quelques travaux de rafraichissement.

 

Zoom sur Mulhouse

Transactions :
Les acquéreurs potentiels sont moins nombreux au premier semestre 2015 qu’au second semestre 2014. Beaucoup négocient les prix dès le premier contact téléphonique, sans même avoir visité le bien. Les vendeurs sont prêts à revoir leurs prétentions à la baisse entre 2 et 10%. Quel que soit le type de bien (maison, appartement, immeuble, terrain), les prix sur Mulhouse et ses environs affichent une tendance à la baisse.
Les banques prennent plus de temps dans le traitement des dossiers de financement, les délais de vente se sont donc allongés : il peut se passer de 3 à 6 mois entre le compromis de vente et l’acte.


Loi Alur et conséquence sur le marché alsacien.
Au premier semestre 2015, il n’y a pas eu beaucoup de dénonciations de baux. Ce phénomène peut s’expliquer du fait qu’avec la loi Alur, dans les zones tendues, le locataire bénéficie désormais d’un seul mois de préavis (contre 3 auparavant). Les locataires attendent donc le dernier moment pour dénoncer leur bail. Depuis les annonces de la loi Alur et les revirements de situation, les investisseurs se sentent dans le flou et préfèrent quitter la partie pour l’instant.

http://www.fnaim-alsace.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...