Connexion
/ Inscription
Mon espace

La France arrive en tête de l'industrie de la construction en Europe

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Publiée par Deloitte, la 12ème édition de « l’European Powers of Constructio » (EPoC) dresse un état des lieux du marché de la construction en Europe et classe les principaux groupes cotés de ce secteur sur la base des comptes 2014.

En 2014, et après 5 ans de contraction du marché continue, l'industrie de la construction en Europe est sortie de la récession et a connu une croissance de 0,8% soit un total de 1 370 Mds€  d'investissements. Et selon les prédictions de la Commission Européenne, cette tendance devrait se poursuivre les années à venir pour atteindre 2,1% en 2015 et 3,5% en 2016. Néanmoins, le secteur affronte cette nouvelle période avec prudence au vu des difficultés rencontrées les années précédentes.

Depuis 2012, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni représentent les pays où le marché de la construction est le plus important d'Europe avec 54% des investissements totaux. Alors qu'en France, les investissements restent stables à 250 Mds€ depuis 2011, les chiffres de l'Allemagne - 292 Mds€ -  et du Royaume-Uni -  200 Mds€ - ont augmenté respectivement de 14 et 33%. En revanche, l'Espagne a réduit ses investissements de presque 34% depuis 2011 et 50% depuis 2007.

Bien que leur CA cumulé soit en baisse de 2% par rapport à 2013, la France maintient sa première place en hissant trois de ses entreprises parmi le Top 5 : avec un CA cumulé de plus de 85 Mds€, Vinci, Bouygues et Eiffage occupent respectivement la première, troisième et cinquième place. 

Au premier rang des deux groupes étrangers, on trouve le groupe espagnol ACS en  deuxième position et le groupe suédois Skanska, en quatrième.

Les groupes français restent également en tête du classement par leur capitalisation boursière, alors que le marché français de la construction est soumis à une conjoncture plus difficile que dans les autres pays d'Europe.

« Le marché de la construction reste difficile en France, avec notamment la réduction des investissements des collectivités locales. A contrario, au niveau mondial, les besoins en infrastructures sont considérables et ceci constitue une très belle opportunité de croissance pour les groupes de construction », commente Marc de Villartay, Associé spécialiste de la Construction chez Deloitte.

Accéder à l’intégralité de l’étude en anglais
http://www.deloitte-france.fr/formulaire/pdf/deloitte_etude-epoc_juin-15.pdf

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
La création d’entreprise ou d’activité, une envie qui anime près d’1 Européen sur 2

Avec 28% d'intention de création, la France a une marge de progression considérable ! Des résultats issus d'une enquête OpinionWay menée pour la 1ère fois à l'échelle européenne par l'Union des Auto-Entrepreneurs et des Travailleurs Indépendants (UAE) auprès de 5114 européens, dans 5 pays : France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Pologne. I - Une vraie dynamique de la création d'entreprise et du travail indépendant en France et en Europe Avec 28% de français désireux de créer, reprendre...