Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

Avant-projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine

Le premier ministre a soumis au CESE* l’avant-projet de loi relatif à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine dont les articles 2 et 35.1 peuvent relever de la catégorie des lois de programmation.

L’avis du CESE, élaboré selon la procédure simplifiée, juge globalement positif le texte en soulignant que la culture, vecteur de cohésion sociale, doit être portée par une volonté politique forte.
S’il se félicite de l’introduction dans la loi du principe de liberté de la création artistique, le CESE, s’appuyant sur certains de ses avis récents, propose néanmoins des amendements et des compléments aux objectifs et aux mesures proposés. Ainsi, notre assemblée regrette l’insuffisance de dispositions relatives au partage de la valeur, au renforcement du service public de la culture, à la pérennisation de l’emploi ou encore à la garantie de la diversité des expressions culturelles.

Par ailleurs, le CESE attire l’attention sur le risque d’incertitudes, en termes de compétences et de partage de responsabilité, qui pourrait résulter de l’adoption d’autres lois, votées ou en cours de discussion comme la loi NOTRe, qui vont concerner les politiques culturelles

* CESE : Conseil Economique Social et Environnemental

Télécharger l’avant-projet
http://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2015/2015_17_projet_loi_creation_archi_patrimoine.pdf

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation