Connexion
/ Inscription
Mon espace

Une douzaine de banques ont remonté leurs taux de crédit

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Si le mouvement est loin d’être généralisé, ces premières hausses, de 0,05 à 0,30 point selon les établissements, témoignent de la probable fin de la baisse des taux enclenchée début 2012.

Toutefois, cette remontée devrait être lente et progressive, les banques ayant la volonté de ne pas casser la reprise de la demande constatée depuis le début de l’année 2015. En outre, la possibilité pour certains emprunteurs d’obtenir des réductions de taux sur les taux affichés atténue les effets des hausses annoncées.

Depuis mi-mai, sur la douzaine de banques, nationales ou régionales, qui ont augmenté leurs taux de crédit, seule une banque a baissé ses taux de 0,20% (sauf pour les prêts sur 25 ans) quand la majorité des banques les ont laissés au même niveau.
« Pour le mois de juin, nous avons reçu moins de barèmes que d’habitude et plus tardivement. Cela témoigne d’un certain attentisme dans les banques qui semblent ne pas vouloir remonter leurs taux toutes en même temps, à la fois pour rester bien positionnées par rapport à la concurrence, mais également pour ne pas casser la dynamique de marché constatée depuis le début de l’année. Pour autant, le mouvement de hausse semble enclenché : s’il ne concerne encore qu’un petit nombre de banques, certaines ont d’ores et déjà annoncé qu’elles augmenteraient leurs taux dans les prochaines semaines » analyse Sandrine Allonier, responsable des relations banques de Vousfinancer.com

Compte tenu de l’évolution des taux d’emprunt d’Etat, le mouvement de hausse des taux pourrait se poursuivre : le 4 juin, le taux de l’OAT 10 ans a atteint un nouveau plus haut depuis octobre 2014 à 1,24%, soit une hausse de 1 point depuis son plus bas niveau historique mi-avril. « S’il n’y a pas de lien direct entre taux d’emprunt d’Etat et taux de crédit immobilier, pour les banques l’OAT 10 ans est une référence leur permettant de déterminer le niveau des taux de crédit, avec une marge d’ajustement plus ou moins importante selon leur politique commerciale » explique Jérôme Robin, président fondateur de Vousfinancer.com.


Quel impact pour les emprunteurs ?

« Ces hausses affichées qui ne concernent encore que peu d’établissements, pourraient être compensées dans les faits par les décotes que les banques accordent pour capter les bons dossiers. Ainsi, les augmentations ne devraient impacter pour l’instant que faiblement les emprunteurs, et ce, tant que le mouvement ne se généralise pas », complète Jérôme Robin.
Même si les taux remontent légèrement dans les prochains mois, l’impact financier devrait rester limité : depuis janvier 2012, la baisse des taux de 2 point en moyenne a permis une hausse de la capacité d’emprunt pour 1 000€ par mois de 20% soit + 31 430€.
Une remontée des taux de 0,10% viendrait la faire diminuer de 1% seulement soit -1 770€.
Et même si les taux augmentaient de 0,50 point d’ici la fin de l’année, le gain lié à la baisse des taux serait loin d’être annulé, soit - 8 620€ de capacité d’emprunt, soit encore un gain restant par rapport à 2012 de 22 810€.

http://www.vousfinancer.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le financement des fintech dans le monde en 2018 et les prévisions pour 2019

KPMG, réseau international de cabinets d'audit et de conseil, publie :- d'une part le bilan des investissements dans les fintech dans le monde via son étude « Pulse of Fintech », et- d'autre part les 10 principales prédictions pour 2019 2018 : Extrait de l'étude « Pulse of Fintech » Dans le monde : 2018, année « blockbuster » ! - Les investissements dans les fintech dans le monde en 2018 atteignent le montant record de 111,8 Mds$ - soit une hausse de +120% vs/ 2017. « Depuis le lancement de...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...