Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fraude : conséquences et enjeux pour l’entreprise

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

L’enquête réalisée auprès de 184 entreprises par Euler Hermes, spécialiste mondial de l’assurance-crédit, et la DFCG (Association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion), révèle que 77% des entreprises ont été victimes d’au moins une tentative de fraude externe dans les douze derniers mois et que celles-ci ont subi plus de dix tentatives sur la même période.

Un véritable harcèlement qui fragilise tout type d’entreprise, PME ou multinationales. « Le phénomène est très préoccupant et s’accentue considérablement en France depuis cinq ans », précise Eric Lenoir, Président du comité exécutif d’Euler Hermes France. « 20% des entreprises n’ont pas réussi à déjouer toutes les tentatives de fraude. Dans un contexte économique encore relativement tendu, les pertes induites par ces attaques peuvent sérieusement porter atteinte à la trésorerie de l’entreprise et à sa rentabilité. »

Dans les typologies de tentatives de fraudes externes recensées, l’usurpation d’identité arrive en tête, qu’elle prenne la forme du « faux président », du « faux client » (par de faux ordres de paiement) ou du « faux fournisseur » (par la modification des coordonnées fournisseurs). 80% des entreprises interrogées affirment que la fraude est reconnue comme une menace importante par la direction générale. Des moyens sont d’ores et déjà mis en place pour y faire face : 65% ont renforcé leurs procédures internes et 32% proposent des formations à leurs collaborateurs. Mais paradoxalement seuls 28% d’entre elles disposent d’une cartographie de leurs risques de fraude.
« La sensibilisation des équipes est primordiale, surtout quand on observe que les fraudes sont déjouées en majorité grâce à un bon dosage de procédures de contrôle et de réactions humaines. Le directeur financier joue alors un rôle central dans ce dispositif, non seulement pour optimiser les procédures, former directement les collaborateurs en prise directe avec les enjeux financiers de l’entreprise, mais aussi leur comité de direction, déjà sensibilisés pour 90% d’entre-deux. C’est ainsi que la DFCG a développé une formation spécifique sur la prévention de la fraude », souligne Philippe Audoin, président de la DFCG.

« Les fraudes externes sont en forte augmentation mais elles ne doivent pas non plus masquer la menace que représentent les fraudes internes, encore plus fortes en nombre et en montants », rappelle Eric Lenoir. « Si des procédures de prévention sont indispensables, un système de protection plus global de ses actifs apparait aujourd’hui incontournable. Pourtant 81% des entreprises françaises ne connaissent pas encore l’existence des assurances anti-fraude. »
Euler Hermes a lancé à cet effet « EH Fraud Cover »,  une assurance contre le risque de fraude, destinée plus particulièrement aux PME et ETI (à partir de 5 M€ de CA) avec une couverture jusqu’à 10 M€.

Ce contrat assure une protection complète contre la fraude interne, externe et la cyber-fraude et prend en charge aussi bien les pertes financières directes, que l’impact éventuel sur la réputation de l’entreprise et une contribution aux frais de procédure judiciaire engagés.

Plus d’information : www.eulerhermes

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Manifeste pour un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises

Le Medef et l'Afep*, en partenariat avec le Cliff** et le C3D***, prônent la mise en place d'un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées. Une grande enquête a été menée par les 4 partenaires auprès de 58 entreprises du SBF 120 - dont 27 du CAC 40 - afin d'évaluer, de façon anonyme, les pratiques des principaux organismes de notation de la politique RSE des entreprises. Sur la base des résultats, le Medef et l'Afep, en partenariat avec le Cliff et...