Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les perspectives économiques de la France

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Fin 2013, le PIB de la France s’élevait à 2 800 Mds d’US$, en en faisant la 5ème puissance économique mondiale et la 2ème de la zone euro (après l’Allemagne). Le rapport* Grant Thornton International « Focus France 2015 » analyse les perspectives économiques de la France ainsi que ses principaux objectifs de croissance sur l’année à venir.
Les données figurant dans ce rapport sont extraites d’entretiens réalisés auprès d’un panel de dirigeants, directeurs généraux, présidents et autres décideurs de tous les secteurs de l’industrie, au sein d’entreprises employant entre 100 et 499 employés.  Elles s’articulent autour de 4 axes principaux : 

Perspectives économiques.
Bien qu'en France elles soient inférieures à celles établies en Allemagne (1,3%) et au Royaume-Uni (2,7%), elles sont en progression pour l’année 2015 (0,8%) : la chute des cours du pétrole et l’entrée en déflation de la zone euro ayant permis de relancer la consommation des ménages. Cependant, un taux de chômage de 10,3% au niveau national et l’accroissement du coût du travail risquent de porter préjudice à la croissance annoncée.

Perspectives de croissance des entreprises françaises.
Les chefs d’entreprise français ne sont que 9% à anticiper un accroissement de leur chiffre d’affaires en 2015. Cependant, les projets d’investissement semblent revenir à l’ordre du jour. En effet, 26% des dirigeants envisagent d’investir dans de nouveaux équipements au cours des 12 prochains mois et « le renforcement de l’efficacité de la force de vente » représente l’initiative la plus répandue en termes de stratégie d’expansion de ces mêmes dirigeants (52%).

Les freins à la croissance des entreprises.
Le climat économico-politique installé en France depuis le début de cette année a plongé de nombreux chefs d’entreprise dans une zone d’incertitudes. Les 4 principaux freins à la croissance cités par les entreprises sont d’ailleurs : le poids de la bureaucratie (45%), la baisse du carnet de commandes (39%), l’accès difficile et limité au financement (25%) et le manque de compétences des équipes (24%).  

Stratégie efficace pour retrouver la voie de la croissance.
Le rapport de Grant Thornton met en lumière trois principales pistes d’exploration qui permettraient de soutenir les ambitions de croissance des entreprises : alléger le poids des règlementations et formalités administratives en vigueur, soutenir les exportations sur les marchés et secteurs où la France conserve son leadership et enfin inverser les incertitudes afin de « rassurer » les chefs d’entreprise qui manquent de visibilité quant à leur avenir et limitent donc leurs investissements matériels et humains.

*Le rapport  « Focus France 2015 » s’appuie sur les données et points de vue de l’International Business Report (IBR) de Grant Thornton, de l’Economist Intelligence Unit (EIU) et du Fonds Monétaire International (FMI).

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation