Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fundme, le site de mise en relation entre start-ups et investisseurs, lance « Syndicate »

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

1ère plateforme française qui met en relation les start-ups françaises les plus prometteuses et de nombreux investisseurs qualifiés - Business Angels et fonds d’investissement -, Fundme lance son offre « Syndicate », permettant à une communauté d’investisseurs en ligne de se réunir autour du savoir-faire d’un investisseur expérimenté, et de co-investir à ses côtés.
En 2014, grâce à Fundme, une vingtaine de start-ups ont levé des fonds. Parmi les récents succès : Artsper, Costockage, Deliver.ee, Snapkin, Smeeters, JeLoueMonCampingCar.com...

Fort de ses réussites, Fundme lance le « Syndicate », un service en ligne qui consiste à organiser une communauté d’investisseurs privés (les « backers »), fédérés autour du savoir-faire d’un investisseur leader reconnu pour son expérience et son expertise sectorielle. Cette communauté pourra co-investir aux côtés du leader, sur chaque dossier dans lequel il investira.

Double intérêt pour l’investisseur : il augmente sa capacité d’investissement par deal, et peut ainsi participer à plus d’opérations.
Les « backers » s’appuient quant à eux sur l’expertise d’un entrepreneur qui a déjà fait ses preuves et dont la capacité à dénicher les pépites de demain est reconnue.
Les profils des quatre premiers investisseurs-phares à conduire des « Syndicates » ont un point commun : ils sont tous entrepreneurs à succès dans le secteur internet.

1/ Network Finances, fonds d’entrepreneurs du numérique, spécialisé dans les secteurs du web, de la mobilité et du digital. Le « Syndicate » de Network Finances a réuni 7 backers, pour une capacité d’investissement totale de 520 000€/start-up.
Network Finances « syndique » actuellement son premier deal. Secteurs privilégiés : Média, Finance, Social & Sport.

2/ Bertrand Fredenucci, co-fondateur de Btwinz Ventures, s’engage à investir 20 000€/start-up. Il a déjà fédéré une communauté de 5 « backers », qui permettent au Syndicate d’investir un total de 45 000€/start-up. Secteurs privilégiés : logiciels et produits high-tech.

3/ Emmanuel Brunet, président d’Eulerian Technologies et membre de 50 Partners, cible un ticket moyen de 50 000€/start-up. Il est déjà « backé » par 4 investisseurs, pour un total de 115 000€. Secteurs privilégiés : e-commerce, logiciels et produits high-tech, hôtellerie, restauration et voyages.

4/ Laurent Benhamou, fondateur de Monelib.com, compte investir 15 000€/start-up environ 4 fois par an. Secteurs privilégiés : hôtellerie, restauration, voyages, e-commerce, divertissement.

https://fr.fundme.co/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation