Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Entreprises & Management : le rôle clé des business simulations dans la formation des cadres

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Par Jean-Claude Larréché, PDG et Fondateur de StratX, Professeur, chercheur à l’INSEAD et titulaire de la chaire Alfred H. Heineken

Aujourd’hui, la notion d’apprentissage classique est bouleversée. Les rythmes de travail ainsi que les structures de plus en plus complexes des entreprises amènent les sociétés créatrices de programmes de formation à s’adapter et à concevoir de nouvelles offres. Entre tout numérique et solutions traditionnelles, il n’est plus évident de trancher et de se donner des outils fiables et efficaces. Dès lors, quelle direction prendre ?

Retour sur un marché en pleine mutation.

A l’ère du 2.0 : la réponse incomplète à de nouvelles habitudes de travail

Alors que les entreprises s’internationalisent et ont des équipes en situation de mobilité en quête permanente d’efficacité, les solutions de formation se veulent de plus en plus riches et multisectorielles.
Des offres de e-learning via webcast ou encore via les MOOC ont fleuri de toute part. Une révolution qui, bien qu’elle présente certains avantages, cache également de nombreux défis.

Dans les faits, ces nouveaux modèles font du salarié le propre acteur de sa formation. Mais s’il gère son programme en fonction de ses disponibilités, il n’est que peu encadré par une structure professionnelle.
Or, les cours dispensés sur internet nécessitent, au-delà d’une certaine maîtrise des nouvelles technologies, une discipline personnelle difficile à conserver sur la durée. L’expérience montre en effet qu’un réel équilibre doit être trouvé entre cours en présentiel et e-learning. Le choix gagnant réside dans l’idée de combiner ces deux modalités d’apprentissage au sein d’un même dispositif de formation.


Gamification & business simulations : l’eldorado des programmes de formation

Le marché de la formation suit donc une révolution désorganisée. Une pléthore de solutions naît pour accompagner la montée en puissance du web dans les habitudes de travail des salariés.

Le juste milieu à trouver entre numérique et efficacité est l’élément déterminant du succès d’un programme de formation. Revenons aux bases. Le modèle du 70/20/10 s’applique à tous. Dans ce contexte, une solution équilibrée doit tirer le meilleur parti de l’expérience, des échanges et d’un apport professionnel. L’offre du marché qui se montrera la plus efficace se basera donc sur des concepts de Gamification offrant l’expérience et les échanges associés à un contenu pédagogique puissant en ligne avec les objectifs stratégiques de l’entreprise. De plus, elle s’appuiera sur les composantes indispensables à tout programme de formation : stimulation et motivation.
Or, il va de soi qu’un programme de formation basé uniquement sur la Gamification,  aussi ludique soit-il, montre rapidement ses limites en performance et en efficacité. Une récente étude de Gartner appuie cette idée en dévoilant que 80% des actions de Gamification échouent. Une raison simple explique cette thèse : l’utilisation du jeu n’est pas une fin en soi et ne se substitue pas à l’apprentissage. Les programmes de formation doivent garder comme lignes directrices la notion d’apprentissage ainsi que les impacts qu’ils peuvent avoir sur l’entreprise et son bon fonctionnement. L’aspect ludique doit renforcer un réel apprentissage et la mémorisation durable des concepts complexes abordés. Le salarié et l’entreprise doivent pouvoir en tirer un profit opérationnel.

Pour pallier ces carences, les entreprises se tournent de plus en plus vers des business simulations de pointe pour faciliter les changements de comportements. Parfaite combinaison entre apprentissage et jeu, c’est aujourd’hui la solution la plus performante du marché.
Si elle se veut complète et en parfaite adéquation avec les préoccupations stratégiques de l’entreprise, elle est créée et conçue en fonction du secteur d’activité et des priorités des clients.
Véritable accélérateur d’apprentissage, cette solution couplée permet une personnalisation infinie des mises en situation tout en offrant la possibilité de suivre une partie de la formation à distance.

La pratique constitue près de 70% du savoir. Allier cette composante à un aspect ludique tout en respectant l’environnement professionnel de chacun permet d’atteindre un impact fort et des résultats durables.

http://aressy-rp.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...