Connexion
/ Inscription
Mon espace

Une affaire Madoff de 18 M€ à Bali

ABONNÉS

Lettre de Jean Pierre Rondeau, Président de La Compagnie des Conseils en Gestion de Patrimoine Indépendants et de Megara Finance.


Chères Consœurs, Chers Confrères,

Encore une nouvelle affaire ! L’immobilier à Bali par Vivalavi (sic).
Nous souhaitons qu’elle ne touche aucun d’entre nous, bien que nous ayons été démarchés.

Dès 2011, nous vous avions alertés, ainsi que l’AMF, sur ces appartements et villas construits à Bali. Comme nous l’avions fait pour Aristophil, le Groupe Revel que nous avons lui aussi fait sortir il y a deux semaines et les sites de Trading, scandales aujourd’hui révélés, et bien d’autres certainement latents, …

Plus sûrement que ce que certains croient voir en termes de complotisme des banques, ces scandales ne manqueront pas d’entacher la profession et de coûter cher en RCP.

Surtout du fait, qu’avec la complicité active ou passive de certains de nos représentants, il y a confusion entre CGPI et faux CGPI, CGPI non CIF, CIF non CGPI et CIF inscrits pour avoir un statut.

Nous regrettons, encore une fois, que nos assureurs RCP n’aient pas distingué, comme nous le leur demandions, tous ces produits atypiques du conseil en gestion de patrimoine, y compris par une prime spécifique à la hauteur du risque.

Tout en espérant que vous ne soyez pas touchés, je rappelle que vous avez intérêt à déclarer immédiatement vos risques à votre assureur RCP, même si aucun client n’a encore porté plainte contre vous. Il s’agit de ne pas être accusé d’avoir dissimulé ces risques et de ne pas donner ainsi une occasion à l’assureur de se dégager. Encore que l’on se demande ce qu’il voudra bien prendre en charge s’il est évident que le processus conseil écrit n’a pas été respecté.

Les deux reportages ci-dessous sont consacrés à l’escroquerie de Vivalavi  à Bali de type Madoff, qui semble avoir été organisée par les frères Eric et Franck Girardot (sociétés 3V ou Vivalavi)  et André Pitra (tous non CGPI).

Il semblerait qu’ils commercialisaient aussi des  panneaux solaires et même des contrats d’assurance, point sur lequel nous devrions revenir.

Il s’agit là d’appartements jamais livrés à Bali, pour certains investis dès 2004, l’un des dirigeants reconnaissant dans les reportages avoir payé des loyers non existants avec l’argent des nouveaux investisseurs : affaire de type Ponzi ou Madoff.

18 Millions d’€, 180 victimes sur ce seul Bali, mais vraisemblablement d’autres victimes sur les autres placements (dont assurance-vie que nous vérifierons), appartements défiscalisés, etc., sans être inscrits à l’ORIAS et sans carte T.

Lien replay du reportage diffusé dans Sept à Huit (TF1) :
http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/ils-croyaient-acheter-une-maison-une-sur-ile-paradisiaque-mais-8532993.html

Lien replay de l’émission ‘66 minutes‘ (M6),
http://www.6play.fr/m6/66-minutes/11392466-emission-du-14-septembre#/m6/66-minutes/11392466-emission-du-14-septembre
Reportage en début d'émission, après le rappel des titres.


Merci de nous faire savoir si vous êtes impactés par ces incidents
car, vraisemblablement, des actions collectives par incident seront mises en place.

Jean-Pierre Rondeau - jprondeau@megarafinance.fr

www.megarafinance.fr  -  www.lacompagniedescgpi.fr

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation