Connexion
/ Inscription
Mon espace

La croissance mondiale devrait tourner autour de 3,4% en 2015

ABONNÉS

Les perspectives et les vues macroéconomiques 2015 de l'équipe Recherche & Stratégie d'Investissement d’AXA IM.


La consolidation budgétaire a ralenti et la politique monétaire restera très accommodante, la zone euro, le Japon et la Chine prenant le relais des Etats-Unis. Toutefois, l’hypothèse de « stagnation séculaire » gagne du terrain et la menace de déflation devrait continuer à peser en 2015. Ces perspectives restent favorables aux actifs risqués, impliquant une surpondération des actions et une sous-pondération de la dette souveraine américaine.


Les points marquants 

- L'économie mondiale devrait croître de 3,4%, avec un risque à la hausse (0,25pp) si le prix du pétrole reste inférieur à 70 US$/bbl. La zone euro, le Japon et la Chine prendront le relais des Etats-Unis en termes de stimulus monétaire.

L'amélioration du marché du travail et la santé des entreprises porteront la croissance américaine, ce qui devrait pousser la Fed à normaliser sa politique à partir de mi-2015. La faiblesse persistante de l'inflation pourrait repousser la remontée des taux.

La croissance et l'inflation en zone euro devraient rester faibles, la consommation des ménages étant le principal moteur de la croissance. La BCE est déterminée à accroître son bilan et restera pragmatique sur le sujet.  L’incertitude politique restera élevée.

La croissance des pays émergents augmentera graduellement vers 4,3%, la faiblesse du prix du pétrole permettant aux banques centrales de stimuler l'activité, du moins dans les pays importateurs d'énergie.

Nous recommandons de rester surpondéré en actifs risqués, notamment les actions, et de sous-pondérer la dette souveraine américaine. La volatilité devrait remonter vers des niveaux plus normaux. Nous sommes neutres sur le crédit.

La divergence de politique monétaire entre les Etats-Unis et la zone euro se reflétera sur les marchés obligataires. Nous anticipons des taux des bons du Trésor américain autour de 3% alors que les taux des obligations en zone euro et au Japon ne devraient pas monter significativement, restant comprimés par leur banques centrales.

- Au sein des actions, nous avons une préférence pour la zone euro et le Japon, en raison de l'accélération attendue de la croissance des bénéfices et du soutien monétaire. Les émergents seront diversement impactés par la Fed et la baisse du pétrole. Nous préférons l'Asie émergente à l'Amérique Latine.


Accéder aux notes de la recherche d’AXA IM :  
http://www.axa-im.com/fr/research

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...