Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] Parisien, ton droit de propriété part en fumée !

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Sylvain Elkouby, dirigeant-fondateur de Syndic Experts

Noël verra-t-il les dernières bûches flamber dans les cheminées parisiennes ?

- Oui, nous dit la Maire de Paris : l’interdiction municipale de faire du feu dans une cheminée à foyer ouvert entrera en vigueur le 1er janvier 2015.
- Non, répond la ministre de l’Ecologie : il faut raison garder, ces petites flambées ne peuvent pas autant polluer la capitale que le diesel…

Nous n’entrerons pas dans ce débat, même s’il serait tentant de le qualifier de fumisterie  lorsqu’il est question de remplacer l’interdiction par une aide financière aux personnes souhaitant investir dans un chauffage à bois performant…

Restons-en au droit, celui de la copropriété et celui, plus fondamental, de la propriété :

- Pour le syndic d’immeuble, une cheminée est considérée, sauf stipulation contraire dans le règlement de copropriété, comme une partie commune, au même titre que le gros œuvre et les murs dans lesquels elles sont incorporées.  Qu’elles soient utilisées ou non par les copropriétaires qui en ont l’usage, peu importe, cela n’affectera en rien leur caractère commun.

- Mais pour le citoyen, rien ne va plus ! Dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, à laquelle la Constitution proclame son attachement, la propriété n’est-elle pas « un droit inviolable et sacré » ?

Le Code civil ne dit-il pas que c’est « le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par la loi ou les règlements ».
L’atteinte portée à la propriété devrait donc rester exceptionnelle, justifiée, selon les termes de la Déclaration de 1789, par « la nécessité publique ». Cette notion devient très extensive en copropriété. En juillet 2010, la loi Grenelle 2 autorise l’assemblée générale à décider des travaux chez un copropriétaire s’ils présentent « un intérêt collectif ».

Aujourd’hui, à Paris, nous avons  une interdiction d’utiliser les cheminées.

Demain, peut-être, verrons-nous la ville recourir à la préemption pour transformer des logements privés en logements sociaux.

Si l’on n’y prend garde, le pli sera vite pris. Pour un syndic, défendre les intérêts des copropriétaires, c’est aussi veiller au respect du droit de propriété.

www.syndicexperts.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...