Connexion
/ Inscription
Mon espace

Lancement de la Chaire ESDES-Société Générale « Gouvernance et performances durables des entreprises familiales »

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La chaire en bref :

- durée de 3 ans
- soutien de Société Générale
- les entreprises familiales au cœur de la recherche
- la transmission et la durabilité de la performance au cœur du sujet.

L’ESDES crée la chaire « Gouvernance et performances durables des entreprises familiales » en collaboration avec Société Générale. Rattachée au deuxième axe d’ESDES recherche, « Finance, gouvernance et théorie de la firme », cette nouvelle chaire d’une durée de 3 ans s’intéressera à une forme d’entrepreneuriat qui contribue au succès du capitalisme industriel français : les entreprises familiales.

Gouvernance des entreprises familiales et performance, vers l’émergence d’un nouveau modèle ?

Les entreprises familiales sont définies par une structure de capital détenue majoritairement par une ou plusieurs familles. Elles mettent en jeu des mécanismes de gouvernance très spécifiques.

À l’heure où les générations fondatrices quittent massivement le marché du travail, la question de la transmission intergénérationnelle et des valeurs attachées à ces entreprises est au centre des enjeux.

Leur modèle dynamique de croissance et de développement alliant, le plus souvent, performance économique et performance sociale peut-il définir une forme nouvelle de gouvernance ? Quid de la transmission du savoir-faire et du « savoir-gouverner » entre les différentes générations ? Quels sont les différents leviers de performance de ces entreprises qui semblent susciter un compromis industriel pérenne dans nos économies de marché en crise ? Quelles relations théoriques et empiriques pouvons-nous établir entre ce modèle d’entrepreneuriat et la recherche d’une performance durable des entreprises capitalistes ?... Autant de questions qui seront développées dans le cadre de cette nouvelle chaire de recherche.

Des recherches pour approfondir la « théorie de la firme »

Cette nouvelle chaire, dirigée par Pr. Virgile Chassagnon, Directeur scientifique de l’ESDES, s’attachera à étudier trois aspects du lien entre la gouvernance et la performance des entreprises familiales. En premier lieu, une analyse économique et managériale sera réalisée en se focalisant sur les modes de gouvernance propres de ces entreprises. Dans un deuxième temps, les différentes formes de transmission de ce type d’entreprises seront abordées. Enfin, la chaire s’intéressera à la performance économique des entreprises familiales, en s’interrogeant notamment sur la durabilité de cette performance.

De la recherche à la pédagogie

Au-delà des travaux de recherche intrinsèques à la chaire et de leur valorisation (séminaires mixtes académiques/entreprises, conférences, publications…), l’ESDES développera une politique générale de valorisation académique de diffusion du savoir en direction des étudiants, liant ses deux cœurs de métier : recherche et éducation.

Ceci se traduira notamment par des apports directs dans la pédagogie et les programmes, notamment sur les notions de performance durable des entreprises, en s’appuyant sur des travaux de recherche appliquée (étude de cas, articles de vulgarisation…), également par l’implication des étudiants au sein des agences de la Société Générale et via des séminaires pédagogiques.

Au terme des 3 années de recherche, l’ESDES prévoit d’organiser une grande conférence finale internationale mixte (chercheurs et acteurs socioéconomiques) avec des invités prestigieux et l’édition d’un ouvrage collectif.

Le soutien de Société Générale

Créée en 1864 pour « favoriser le développement du commerce et de l’industrie », Société Générale est aujourd’hui l’un des tout premiers groupes européens de services financiers.

L’engagement de Société Générale au sein de la nouvelle chaire « Gouvernance et performances durables des entreprises familiales » s’inscrit au cœur de la politique de soutien de la Banque pour l’Entreprenariat familial. En effet, depuis 2010, Société Générale met à l’honneur les valeurs humaines et familiales de ces entreprises à travers les Trophées « Les Chênes » qu’elle a organisés pour la première fois partout en France en 2014 à l’occasion de son 150e anniversaire.

Sources : esdes.fr  / societegenerale.fr

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...