Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Indice de confiance des investisseurs baisse de 8,8 points

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Publié par State Street Global Exchange, l’Indice mondial de la confiance des investisseurs a baissé de 8,8 points pour s’établir à 115,1 en octobre par rapport au niveau de 123,9 (en données corrigées) enregistré en septembre.

Les investisseurs en Europe ont affiché un appétit moindre pour le risque, l’indice régional enregistrant un recul de 24,3 points à 115,5. En revanche,  l’indice régional pour l’Amérique du Nord a repris 5,9 points pour s’établir à 108,5 ; en Asie, l’indice régional augmente de 2,1 points et s’établit à 99,5.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street, développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associate, évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. Cet indice attribue une signification particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice diffère des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« La confiance des investisseurs en Europe ayant atteint son niveau record en septembre, il n’est guère surprenant de voir l’indice reculer ce mois-ci » commente Kenneth Froot. « Ce repli peut s’expliquer par les craintes de déflation dans la région. Bien que la BCE se soit engagée dans des achats d’obligations sécurisées, l’opposition de l’Allemagne à une véritable politique d’assouplissement quantitatif a pu conduire les investisseurs à s’interroger sur la capacité de la BCE à redonner souffle à la croissance ».

« Ce retournement de tendance de l’indice mondial de la confiance des investisseurs intervient malgré une hausse de la confiance aux États-Unis » ajoute Michael Metcalfe, senior vice president, responsable de la stratégie multi-actifs, chez State Street Global Markets. « Ceci souligne l’impact de la faiblesse économique hors des États-Unis comme l’une des causes majeures des récentes turbulences sur les marchés financiers ».

http://www.statestreet.com/investorconfidenceindex/index.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation