Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les points restés sans réponse des résultats de la qualité des AQR

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Au lendemain des résultats de la revue de la qualité des actifs ou AQR(Asset Quality Review)  menée par la BCE, Vincent Papa, CFA, Directeur de la Politique du Reporting Financier chez CFA Institute, commente les points restés sans réponse.

« Certains types  de risque, comme les risques de litiges et les incohérences de valorisation ont été exclus des objectifs de l’AQR. De plus, il n’existe pas de rapport détaillé par banque sur les résultats de l’examen qualitatif des politiques et des procédures. Un tel rapport aurait pu aider les investisseurs à évaluer dans quelle mesure les systèmes comptables de chaque banque peuvent avoir une incidence sur l’information sur les risques.

En outre, il est difficile de déterminer si les effets des ajustements liés à l’AQR seront clairement présentés ou communiqués dans les états financiers de 2014. Il s’agit d’une interrogation importante car certains ajustements ont reflété une approche prudente plutôt qu’une approche nécessitant des ajustements comptables.

Le rapport agrégé de la BCE a appliqué des scénarios adverses de résistance : il identifie avec précision les banques présentant des insuffisances de fonds propres, souligne les ajustements AQR pour chaque banque, explique la nature et les moteurs des ajustements de valorisation. Il  met également l’accent sur les zones comportant des lacunes dans la valorisation, les processus et les politiques comptables des banques. A cet égard, l’AQR est un pas dans la bonne direction, ce qui est de bon augure si les instances de surveillance encouragent la production d’états financiers plus cohérents.

Néanmoins, cette attention portée sur l’amélioration de la transparence du reporting bancaire doit s’inscrire dans la durée. Même si celle-ci se concentre sur l’assainissement immédiat des bilans - une 'réinitialisation' ponctuelle des valeurs bancaires - s’il s’agit d’un exercice unique, ce ne sera pas suffisant pour que les investisseurs aient de nouveau confiance dans  la transparence du reporting bancaire. »

https://www.cfainstitute.org

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...