Connexion
/ Inscription
Mon espace

La coalition européenne formalise son engagement en faveur d’un logement responsable

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Lundi 6 octobre, à l’occasion de la journée internationale des locataires, plusieurs organisations - dont la RICS, CECOHAS Housing Europe, Delphis, l'Union internationale des locataires et d'autres membres du projet ERHIN*, financé par l'Union Européenne – ont signé une déclaration pour confirmer leur engagement à unir leurs forces pour promouvoir la responsabilité sociale des entreprises (RSE) dans le secteur du logement social abordable, afin de maximiser les bénéfices pour les citoyens.

A travers cette déclaration, ces organisations sensibilisent sur les défis du secteur du logement en Europe aujourd'hui et encouragent les fournisseurs de logements ainsi que les parties prenantes à travailler en étroite collaboration afin de soutenir et de développer le logement responsable : une forme de production de logement équitable et éthique et de gestion qui améliore les conditions économiques et sociales des communautés locales, ainsi qu'une approche impliquant propriétaires et locataires travaillant conjointement sur des questions d'intérêt commun.

Confronté à des enjeux économiques, sociaux et environnementaux majeurs, le secteur du logement est en voie de transformation profonde dans toute l'Europe. Parmi ces transformations : une diminution globale du financement public. Aujourd'hui, les citoyens européens ont besoin d'un hébergement abordable et il y a un besoin croissant d'investissement, en particulier dans les zones urbaines en expansion. Tous les fournisseurs de logements doivent développer, adapter ou même changer leurs pratiques commerciales pour faire face aux défis actuels et futurs.

Dans ce contexte, les signataires de la déclaration s'engagent :

  • à soutenir toutes les formes d'investissements et d’engagements financiers qui contribueraient à offrir et à développer un marché du logement plus durable et abordable au sein de l'Union européenne. Selon eux, les pays de l'Union Européenne devraient prendre des engagements financiers à long terme afin de fournir des logements abordables.

  • à soutenir le développement de la RSE dans le secteur du logement social, ainsi que dans leurs activités et leurs champs d’intervention professionnels. Ils encouragent la création de partenariats entre les différents acteurs du logement aux niveaux national, régional et local.

Selon Peter Bolton King, Directeur responsable du secteur résidentiel à la RICS :

" La RICS est honorée d'avoir fait partie de ce projet soutenu et financé par l'Union Européenne qui a abouti à l’élaboration d’un Code de Conduite pour les fournisseurs de logements sociaux. En signant la déclaration de RSE au nom de la RICS, je tiens à souligner qu'avoir une stratégie de RSE s’accompagne d’une action responsable et éthique, deux mots clés qui devraient sous-tendre le comportement et l'éthique de travail de tout professionnel du secteur du logement, qu’il œuvre dans le secteur social ou non.

Nous nous félicitons particulièrement des efforts conjoints des fournisseurs de logements abordables d’une part, via le CECODHAS, et des locataires d’autre part, par le biais de l'Union internationale des locataires. Ils ont pris l'initiative dans ce projet et ont montré que la seule voie à suivre en matière de RSE est un effort porté par tous les acteurs impliqués. Cette approche, fondée sur l’implication des acteurs phares, est essentielle et nous prendrons en compte les résultats de ce projet dans notre travail sur les normes déontologiques internationales promues par la RICS."

Investir dans le logement responsable permet de créer de la valeur partagée ainsi que des retombées économiques et sociales pour les citoyens et les communautés, à travers une offre de logement abordable et adaptée, la préservation de l'environnement, des responsabilités économiques assumées.  

Source : rics.org

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...