Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les PME se mobilisent pour le Patrimoine

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Un partenariat Fondation du Patrimoine* et CGPME**

Le 1er septembre prochain, une convention sera signée entre Charles de Croisset, président de la Fondation du patrimoine*, et Jean-François Roubaud, président de la CGPME ** (Confédération générale des petites et moyennes entreprises). Il s’agit d'un accord de bienveillance mutuelle entre la Fondation et le syndicat visant à renforcer les échanges et liens de confiance existants entre les deux structures. Cet acte renforce les liens déjà solidement établis entre la Fondation du patrimoine et les PME.

La Fondation du patrimoine est au carrefour des secteurs publics et privés dans son travail quotidien de proximité en faveur du patrimoine et accorde une place majeure, avec les collectivités locales et les associations, aux métiers du patrimoine, à l’emploi des jeunes et à la revitalisation de zones rurales parfois fragilisées. Cet échange se traduit par le soutien aux nombreuses entreprises du patrimoine bâti, à l’accompagnement des formations et à la mise en place de dispositifs de mécénat dynamiques.
Elle travaille ainsi avec les PME sur la mise en place de produits-partage, soit l’affectation d’une partie du produit de la vente d’un bien ou d’un service, fléchée vers une opération de la Fondation du patrimoine pour correspondre au mieux aux intérêts de l’entreprise qui pourra, outre sa déduction fiscale, communiquer sur son action citoyenne.

Mais c’est au sein des Clubs de Mécènes de la Fondation du patrimoine que les entreprises agissent en faveur d’une cause partagée par tous. Forts d’un réseau de plus de 100 PME, ces clubs qui se développent un peu partout en France, permettent aux entreprises d’assurer une visibilité à leur activité professionnelle dans leur département et surtout d’être un levier de l’économie locale.


Fonctionnement des Clubs de Mécènes

Souvent départementaux, ils proposent à leurs membres de se réunir chaque trimestre pour choisir parmi une sélection d’opérations identifiées (projets ouverts au mécénat populaire ou intégrés à l’un des programmes nationaux de la Fondation), celles qu’ils souhaitent soutenir. Moulins, lavoirs, chapelles, véhicules anciens, orgues etc. retrouvent une seconde vie grâce au mécénat des PME membres des clubs.

Avec une contribution annuelle d’envirion 4 000€ (dont 60% déductibles de l’IS), ces Clubs permettent d’associer les PME à de nombreuses réalisations de leur département et apportent une source de financement significative indispensable à la réalisation de certains projets.

La Fondation du patrimoine compte 14 clubs actifs avec plus de 100 PME membres. 

www.fondation-patrimoine.org 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...