Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les consommateurs préfèrent les centres commerciaux de proximité aux grands centres commerciaux

BE - Culture & Société
ABONNÉS

L’étude de CBRE, basée sur le sondage de 21 000 consommateurs répartis dans 21 pays, révèle que :

- 49% des consommateurs préfèrent les petits centres commerciaux ou les magasins de quartier aux grands centres commerciaux couverts.

- 40% disent ne pas penser que les grands centres commerciaux régionaux soient à l'avenir les seuls lieux où l'on peut vraiment faire du shopping.

- 49% disent se déplacer 15 minutes ou moins pour aller à leur magasin non alimentaire le plus régulièrement visité et la majorité pense que les petits centres commerciaux résisteront mieux au commerce sur internet.

Les prix, la propreté, la commodité et la sécurité figurent en haut de la liste des critères que les consommateurs attendent dans tous les pays et pour tous les types de centres commerciaux.

La présence d'un éventail varié de commerces, d'un parking, d'un système de surveillance et l'assurance de se sentir en sécurité sont également classés comme des critères importants. De même, ils considèrent comme "assez important" la présence d'enseignes indépendantes ou spécifiques, et de certains services comme les banques.

 

Les attentes des consommateurs diffèrent en fonction de l'âge

- Les jeunes apprécient la dimension sociale des centres commerciaux beaucoup plus que leurs aînés - par exemple retrouver des amis, bénéficier de services de loisirs tels que des cinémas et une connexion Wifi gratuite. Ils utilisent davantage les transports en commun et sont donc sont moins concernés par la présence de parkings.

- Les plus de 55 ans, à petits ou moyens revenus, préfèrent ces petits centres commerciaux et sont moins sensibles à l’offre de loisirs ou de services complémentaires.

- Les plus de 65 ans ont tendance à rechercher les centres commerciaux couverts avec un grand magasin, parking gratuit, et des enseignes indépendantes, tout en donnant la priorité à la propreté par rapport aux prix.

 

L'investissement dans les petits centres commerciaux a été négligé 

45%des consommateurs disent n'avoir vu quasiment aucune amélioration au cours des trois dernières années, alors qu’ilssont plus susceptibles d'aller dans les centres commerciaux récemment rénovés - plus l'investissement est élevé, plus le nombre de visiteurs tend à être élevé. Les consommateurs à hauts revenus sont plus nombreux à apprécier les rénovations, et les surfaces modernisées attirent les consommateurs dépensiers. A oter que les rénovations les plus importantes se trouvent dans les très grands centres commerciaux.

Plus d'informations www.cbre.com

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...