Connexion
/ Inscription
Mon espace

Reims lance sa première souscription auprès des particuliers pour acquérir un manuscrit de Georges Bataille

ABONNÉS

Le Cahier Bleu de Georges Bataille, couvertureLa Ville de Reims lance en mai 2014 sa première souscription auprès de particuliers, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine. L’objectif ? Acquérir un manuscrit de Georges Bataille, document symbolique pour la ville et le territoire qui renferme, entre autres écrits, un témoignage inédit sur le martyre de la Cathédrale de Reims en 1916, ployant sous les obus. Le Cahier Bleu sera ensuite exposé à Reims du 12 septembre au 29 novembre 2014. Quant à la souscription, elle prendra fin le 31 décembre 2014.

Georges Bataille, éminent écrivain et penseur, a passé son enfance et son adolescence à Reims ; il y était d’ailleurs enrégimenté en 1916. Le Cahier Bleu, en cours d’acquisition par la Ville, est un document de sa main, inédit. Récemment découvert sur le catalogue d’une vente aux enchères, il contient le manuscrit complet de la toute première œuvre de l’auteur : Ave Cesar, Morituri te salutant (que Georges Bataille lui-même n’avait évoqué que par souvenir et qu’il avait lui-même déclaré brûlé) ainsi qu’un témoignage original de son premier livre publié : Notre-Dame de Reims, que l’auteur avait initialement titré Le Mystère du spectre de la Cathédrale de Rheims.

Le poète y évoque ainsi les destructions de la guerre sur la cité des sacres et le martyre de la Cathédrale de son enfance : « - O lamentable écrin – basilique sacrée de la France, qu’un peuple magnifie en des pierres sublimes – je te dois de te pleurer – ô vaincue ! car tu n’es plus que le spectre de ton âme aux mille voix – éternellement silencieuse gardienne de tes gloires passées ! ». Des mots si forts de sens et d’émotion qu’il n’était pas possible pour la Ville de Reims d’imaginer que le manuscrit puisse être conservé ailleurs.

Le Cahier Bleu de Georges Bataille, Le Mystère du spectre de la Cathédrale de Rheims.Reims, une collectivité exemplaire dans la recherche de fonds

Première collectivité à s’être dotée d’une Mission mécénat, la Ville de Reims lance pour la première fois une souscription par le biais de la Fondation du Patrimoine pour acquérir le symbolique Cahier Bleu. Mais elle s’adresse aussi directement aux entreprises : ces dernières peuvent ainsi se mobiliser en contactant directement la Mission mécénat de la Ville. Quant au manuscrit, son propriétaire actuel a accepté qu’il soit d’ores et déjà conservé à la bibliothèque Carnegie, aux côtés de la correspondance de guerre de l’auteur récemment acquise par la Ville. Sur place, dans cette bibliothèque à vocation patrimoniale, joyau de la Reconstruction, il vient d’être numérisé pour être plus facilement mis à disposition du public. Enfin, il y sera exposé du 12 septembre au 29 novembre 2014 : ce sera sans doute l’un des documents les plus poignants à découvrir dans le cadre du Centenaire 14-18 à Reims.

Reims 14-18 : 100 ans au cœur de l’Histoire

A Reims, peut-être plus qu'ailleurs, les célébrations du Centenaire 14-18 prendront un sens particulier. Incessamment bombardée pendant quatre ans, la cité des sacres était presque entièrement détruite en 1918. La ville-martyre devint le symbole des destructions de la Grande Guerre, avant d’être celui de la Reddition de 1945 et de la Réconciliation de 1962.

En 2014, c’est donc toute la saison culturelle et sportive qui sera aux couleurs du Centenaire 14-18 à Reims. Fin juin marquera ainsi la réouverture du musée du Fort de la Pompelle – qui fut le seul fort de la ligne de Front à rester aux mains des Français tout au long de la Grande Guerre. Juillet verra l’arrivée à Reims de la 6e étape du Tour de France, sur les traces de 14-18. Quant à septembre, ce sera le temps de l’ouverture d’une grande exposition franco-allemande au musée des Beaux-arts de Reims mais aussi d’autres expositions dont Les Plumes des tranchées, les écrivains et la Grande Guerre sur le front de Champagne à la bibliothèque Carnegie, du 12 septembre au 29 novembre. Une exposition entièrement construite autour du Cahier Bleu, complétée par une série de conférences autour de l’œuvre de l’auteur.

Pour en savoir plus :

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...