Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’approche « Durable Portfolio Construction » de Natixis Global AM

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Lors de sa conférence biannuelle sur le thème de la construction de portefeuille durable « Durable Portfolio Construction » (ou DPC), et devant plus de 200  participants, les experts de Natixis AM, H2O AM, Seeyond, Loomis Sayles et Harris Associates, ont présenté leur point de vue sur le contexte actuel de marché.

 

1/ Natixis AM : Robustesse du cycle économique et politique monétaire - Les enjeux du moment

 « La croissance de l’économie mondiale reprend, mais à un rythme plus réduit que durant la période d'avant crise. L'investissement a été trop lent, notamment en Europe, pour alimenter d'importants gains de productivité. Il faudra rester l'œil rivé sur la dynamique américaine car c'est elle qui orientera le profil de l'économie mondiale », explique Philippe Waechter.

 

2/ H2O AM : Un changement d’allocation d’actifs de l’épargne mondiale est-il inévitable ?

« Nous pensons voir les allocations d’actifs se rétracter dans le sillage de la normalisation des corrélations. Les frontières efficaces se normalisent, ce qui favorise un retour vers des allocations plus traditionnelles incluant plus de cash. Les allocations obligataires sont donc mécaniquement réduites, et les actifs européens dominent les actifs américains. Nous pensons que les larges capitalisations vont surperformer dans un environnement où les taux d’intérêt augmentent. Enfin, les marchés émergents sous performent globalement car ils ne sont plus que des proxys de la politique de la FED », explique Directeur Général de H2O AM.

 

3/ Seeyond : Comment utiliser la volatilité des marchés actions ?

« Les prévisions sur les résultats trimestriels des entreprises ne sont pas assez fiables dans le contexte actuel pour faire des projections pertinentes sur les marchés boursiers. Nous pensons qu’il est plus judicieux de considérer la dimension du risque des actions, de se concentrer sur la réduction de leur volatilité pour s’adapter aux éventuels déclins du marché sans sacrifier le potentiel de hausse. Dans un tel environnement, l’approche "Minimum Variance" tire parti des opportunités des marchés actions sur le long terme tout en limitant leurs fluctuations. En cherchant à compenser les déclins du marché, cette approche entend augmenter la probabilité de surperformer les marchés actions sur un cycle boursier. Ce qui distingue la stratégie "Minimum Variance" de Seeyond des autres stratégies, c’est l’association d’une élaboration de portefeuille durable et d’une gestion active sur le long terme », explique Emmanuel Bourdeix, Co-directeur des gestions de Natixis AM et Responsable de Seeyond.

 

4/ Loomis Sayles : Investir à long terme en associant discipline de valorisation et sélection de sociétés de qualité bénéficiant d’une croissance durable

« Notre thèse de la génération d’alpha ne sera pas mise à mal par des arbitrages, car celle-ci est basée sur des biais comportementaux pérennes, et non sur des conditions spécifiques de marché. Selon nous, la génération d’alpha et la gestion absolue des niveaux de risque sont deux objectifs inextricables », indique Aziz V. Hamzaogullari, Gérant des stratégies Loomis Sayles Large Cap Growth et All Cap Growth,

 

5/ Harris Associates : Malgré des niveaux de valorisation encore faible, l’Europe est en phase de redémarrage

« Nous avons la conviction que l’Europe est en phase de redémarrage, même si cela ne se traduit pas encore dans les niveaux de valorisation. Nous trouvons le secteur technologique attractif, avec un PER inférieur à celui de l’indice S&P 500. Nous préférons augmenter notre exposition aux marchés émergents via les sociétés de pays développés. Nous considérons que l’excès de liquidités est sous-évalué. Notre objectif est d’identifier les entreprises qui ont la capacité d’accroitre la valeur pour leurs actionnaires et dont les titres peuvent être acquis à un prix inférieur à celui de leur valeur intrinsèque », explique Mike Mangan, Associé et gérant de portefeuilles institutionnels chez Harris Associates.

Plus d’information  www.durableportfolios.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...