Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les abus d'aides au logement : ne pas y remédier est un aveu de faiblesse

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Par Denys Brunel, président de La Chambre des Propriétaires*

Avec un coût de 39,50 Mds€ pour les finances publiques, la politique du logement est extrêmement coûteuse et au regard des sommes monumentales investies, l’impact économique n’est franchement pas au rendez-vous aujourd’hui.

Didier Migaud, président de la Cour des comptes, lui-même ne s’y est pas trompé puisque le logement a fait l’objet de plusieurs rapports de la Cour des comptesdémontrantla multiplication croissante de dispositifs complexes et onéreux ou encore le manque de ciblage des aides.

C’est notamment le cas des aides personnelles au logement dont le coût s’élève à plus de 16 Mds€ par an, en France (selon une étude récente de la CAF), sans que les facilités d’accès au logement et la réduction des inégalités territoriales, chères au gouvernement, ne soient à la hauteur de cet investissement. Il est donc urgent pour le gouvernement en place de revenir sur sa volonté de ne pas toucher aux aides au logement car c’est une source d’économie non négligeable dans une conjoncture économique déplorable pour les investisseurs.

Ne pas toucher à cette « cagnotte fiscale » est un aveu de faiblesse alors même qu’il est urgent de relancer la construction et de pointer du doigt la distribution excessive de l’argent public qui nous placent parmi les pays d’Europe dépensant le plus par habitant pour le logement, tout en ayant des résultats particulièrement médiocres.
En effet, la pénurie de logements dans les zones dites « tendues » (région parisienne, grandes métropoles) ne se réduit pas, bien au contraire, et les dispositions récentes de la loi ALUR amplifient le phénomène.

Comment est-il possible aujourd’hui que le gouvernement ne consacre pas ses efforts à la mise en place de mesures favorisant la relance du logement qui selon le principe des vases communicants remédieront à la pénurie, seront créatrices d’emploi et de ressources pour l’Etat, la sécurité sociale et les collectivités locales, notamment à travers la TVA, les charges sociales et les droits de mutation ?


*Chambre des Propriétaires, première association de défense et de services pour les propriétaires et copropriétaires, conseille près de12 000 propriétaires, pour tout ce qui concerne la copropriété, la location, la gestion et l’optimisation d’un patrimoine immobilier. Chaque année 20 000 conseils ou aides sont ainsi délivrés dans le domaine juridique, fiscal, financier, administratif et technique.
www.chdp.asso.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...