Connexion
/ Inscription
Mon espace

"Brique par Brique" vient de paraître ! Un œil sur le sommaire...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

 

 

L'édito

Par Thierry Bisagarédacteur en chef

 

Un pacte de responsabilité pour l’immobilier ?

 

Pour ce deuxième numéro de Brique par Brique, nous revenons sur les tendances du marché en vous proposant de nouveaux points de vue et coups de gueule de professionnels, investisseurs et promoteurs en quête de solutions dans un contexte qui reste difficile à appréhender.

Parmi les derniers coups de gueule en date, on peut mentionner celui de la Chambre des propriétaires qui rappelle que les chiffres de la construction neuve en France ont été dramatiquement bas l’an dernier et que la Chambre n’avait pas cessé d’attirer l’attention sur cet indicateur d’une crise forte. « Les Pouvoirs publics ne semblent toujours pas s’en émouvoir. Pourtant, avec un recul sur douze mois de 4,2% des mises en chantier, 2013 sera l’une des années les plus terribles pour le secteur depuis 1945. Comme elle poursuit une lancée amorcée en 2011, c’est donc une série noire qu’il faut maintenant acter. Le retard pris dans les grandes agglomérations ne sera pas comblé de sitôt », anticipe Denys Brunel, le Président de la Chambre, qui rappelle que la pénurie est flagrante : « Avec moins de 332 000 mises en chantier l’an dernier, on est loin de l’objectif du président de la République de faire construire 500 000 logements tous les ans. Il faudra bien analyser les vraies raisons de cette chute. La crise économique globale a certes sa part. Mais elle aurait bon dos d’assumer seule le recul constaté. La méfiance qui s’est installée chez les investisseurs doit aussi être analysée. Les institutionnels ont déserté le marché, les particuliers leur emboîtent le pas ».

Pourquoi ? La Chambre explique que ces derniers sentent que toutes les mesures mises en œuvre ces derniers mois sont dirigées contre eux, en tant que bailleurs propriétaires : l’encadrement des loyers, la Garantie universelle locative… « Sur ce dernier point, d’éminents universitaires s’accordent désormais à reconnaître qu’elle va déresponsabiliser les locataires, précise Denys Brunel. La Chambre des Propriétaires avait pointé ce défaut de conception dès l’origine du projet. Pour rattraper la demande en logements neufs, l’initiative publique seule n’y suffira pas. Un relais par l’initiative privée sera indispensable. Mais il n’aura lieu que dans un climat de confiance restaurée. Il revient au gouvernement d’envoyer des messages forts en ce sens. Pourquoi pas imaginer, là aussi, un pacte de responsabilité ? En tout cas, s’il était lancé, la Chambre des Propriétaires y apporterait sa contribution ». A bon entendeur !

 

 

Au sommaire du numéro 2 de Brique par Brique - Janvier/Février 2014

 

Analyse de marchés

  • Tendance du marché immobilier :  sortie de crise ?
  • La hausse des prix de l’immobilier neuf à Paris se confirme
  • Les primo-accédants amorcent leur retour

Tendances

  • Viager : un achat à portée de tous
  • La télésanté au cœur des résidences villages pour seniors
  • Les Français et le regroupement de crédits
  • Congrès Inaugural des Professionnels du Patrimoine ,
    « De la prise de conscience au retour à la confiance »
  • 48 % des propriétaires bailleurs profitent d’un renouvellement de bail  pour effectuer des travaux

Points de vue

  • Réponse aux vœux de « combat » de Cécile Duflot
  • La menace s’amplifierait-elle sur les taux de crédit immobilier ?
  • La loi ALUR :  la question des « mal logés » n’est pas résolue

Transactions

  • 82 000 euros/m2 avec vue imprenable sur Hyde Park

Entre autres…

Valeurs cotées et Bilans

  • Argan, 13ème année de croissance à deux chiffres

Entre autres...

Nouveaux produits

  • Paref Gestion lance une nouvelle SCPI : Novapierre Allemagne

Entre autres…

Immobilier d’entreprise

  • 2014, un tournant pour les marchés immobiliers d'entreprise européens
  • « Les 4 vérités sur le marché »
  • Année noire sur le segment des grandes surfaces de bureaux

Lecture

  • « Les infractions pénales  dans les opérations de construction »

 

 Je m'abonne à Brique par Brique

60 euros TTC par an

Brique par Brique est un magazine numérique mensuel 
consacré à l’immobilier d’investissement sous toutes ses formes
et à ses tendances de court, moyen et long terme.

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...