Connexion
/ Inscription
Mon espace

Remise à plat de la fiscalité : La Fédération des Villes Moyennes demande que les collectivités soient au cœur du débat

ABONNÉS

A la suite à la publication du premier rapport public de la Cour des comptes sur les finances locales, la Fédération des Villes Moyennes (FVM), par la voix de son Président Christian Pierret, a appelé à une remise à plat générale et à une concertation de tous les acteurs sur les finances publiques.

Christian Pierret rappelle que les collectivités sont des acteurs clés de la chaine fiscale. En effet, « ces cinq dernières années, les collectivités locales ont largement servi d’amortisseur au désengagement de l’Etat. Entre suppression de la taxe professionnelle, révision des politiques publiques, nouvelles normes et contraintes réglementaires, transferts de compétences et moyens restreints, l’équation est devenue plus que difficile pour les collectivités locales ».

Et de rajouter « Les villes moyennes ont volontairement modéré leur pression fiscale en 2013. Il faut cependant regarder l’avenir avec lucidité : la hausse tendancielle des dépenses locales reste plus élevée que les recettes. Elle va générer de profondes inégalités entre les territoires. Ces inégalités seront accrues par la baisse homothétique des dotations de l’Etat, qui pèsera de la même manière sur les collectivités, qu’elles soient considérées comme «favorisées» ou non. C’est déjà le cas pour de très nombreuses villes moyennes ».

Jean-Marc Ayrault doit apporter des réponses concrètes aux attentes des élus et s’engager à mettre la réforme de la fiscalité locale au cœur de cette « remise à plat » annoncée. « Les élus locaux sont en prise avec les réalités quotidiennes de leurs administrés et leurs difficultés ; ils savent mieux que quiconque les effets désastreux du laisser-aller budgétaire, ceux d’une trop forte pression fiscale sur les ménages et les entreprises. Les contraindre davantage menacerait l’équilibre de notre pacte social et républicain ! » souligne enfin le Président de la FVM.  

www.villesmoyennes.asso.fr

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...