Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pavatex et Norske Skog, un partenariat d'envergure européenne au cœur des Vosges

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La ville de Golbey, dans les Vosges, est le théâtre d'un partenariat économique et écologique entre le papetier norvégien Norske Skog et Pavatex, groupe suisse spécialisé dans les matériaux isolants pour le bâtiment. Si le premier est bien connu localement pour être notamment fournisseur de longue date des feuilles de l'Est Républicain, le second l'est moins dans la région. Et pour cause, il vient de s'installer.

Pavatex a investi environ 60 millions d'euros à Golbey, à proximité d'Epinal. L'usine, voisine de celle de Norske Skog, a été entièrement créée pour la cinquantaine d'employés recrutés sur place. On estime par ailleurs à 250 le nombre de postes ouverts chez les sous-traitants dans la région. L'enjeu est de produire jusqu’à 50 000 tonnes de produits finis par an, des panneaux isolants en fibres de bois, qui devront permettre à Pavatex S.A. de doubler son chiffre d'affaires en France (9 millions d'euros en 2012) d'ici trois à quatre ans.



Un intérêt mutuel

« La genèse du projet date de 2008. » rappelle Christophe Beaussire, directeur commercial de Pavatex France. «  A cette époque, pour anticiper une baisse d’activité sur le marché du papier, Norske Skog avait lancé une étude de faisabilité pour assurer la pérennité du site de Golbey. L’idée de fabriquer de l’isolant à base de bois avait été retenue. Dans le même temps, Pavatex qui possédait déjà deux sites de fabrication en Suisse, cherchait à accroître sa capacité de production pour faire face aux demandes croissantes des marchés. »

Pavatex exporte près de 75% de sa production vers les pays de la zone Euro : Allemagne, France et Italie notamment. En Suisse, le coût de la main d’œuvre, tout comme les taux de change, n'étaient pas à leur avantage notamment pour ce marché d'exportation. L'entreprise cherchait donc à se relocaliser en zone Euro.

« Après de nombreuses recherches, ils avaient trouvé un site potentiel en Alsace et c'est à ce moment là que Norske Skog, qui souhaitait diversifier ses activités à Golbey, les a approchés », se souvient Laurent Bocahut, ‎directeur d'Investissement pour le Fonds Lorrain des Matériaux.

« Dès la première réunion, ils ont réalisé que les synergies étaient exceptionnelles sur ce site à la fois au niveau de l'énergie, de la ressource en bois et de l'accompagnement local. La préfecture des Vosges a organisé une réunion pour accueillir Pavatex, un mercredi en fin de journée. Tous les acteurs potentiels du dossier au niveau local, publiques et privés, étaient réunis pour se présenter. Ils ont récupéré beaucoup de cartes de visites à ce moment là  - autant de dossiers qui ont ensuite rapidement avancé en parallèle. »

Courant 2012, le Fonds lorrain pour les matériaux, l'Institut Lorrain de Participation et Norske Skog entraient au capital de Pavatex. Dans le cadre des investissements d'avenir, Pavatex a également bénéficié d'aides à la ré-industrialisation (ARI), à hauteur de 8 millions d'euros. Des subventions du Fonds Européen de Développement Régional, du Conseil Régional de Lorraine et du Conseil Général des Vosges ont aussi été allouées à ce projet d'envergure.



Une synergie industrielle à vocation économique et écologique

Le chantier de terrassement a débuté en novembre 2011 et la première pierre a été posée en mars 2012. Le premier panneau de bois est sorti en avril 2013 et la cérémonie d'inauguration a eu lieu fin septembre.

Une synergie industrielle entre Norske Skog et Pavatex a été créée au niveau de l’approvisionnement en matière premières : bois, vapeur basse et haute pression, électricité et recyclage des effluents. Concrètement par exemple, la ligne de production de Pavatex utilise la vapeur à haute pression excédentaire dégagée par l’usine de Norske Skog pour sécher la matière première. La vapeur à basse pression sert à défibrer les plaquettes de bois, puis à activer le liant de l’isolant.

Pour aller encore plus loin, un projet de création de chaudière biomasse partagée par les deux usines est actuellement en cours d’étude sur le site de Golbey pour alimenter les réseaux en vapeur et en électricité. Le projet est piloté par la Greenvalley, grappe d’entreprises vosgiennes spécialisées dans les isolants et matériaux à base de fibres végétales, qui n'en est pas à son coup d'essai dans le secteur.

 

La production Pavatex à l'honneur à Batimat

Pavatex est présent, lors du salon Batimat 2013 qui se tient jusqu'au 8 novembre à Paris Nord Villepinte (Hall 5A – Stand 120 – Allée D). Les panneaux Diffutherm et Pavaplan font partie des dernières créations de l'entreprise. Le premier est un panneau support d’enduit en fibres de bois et le second, un panneau en fibres de bois pour contreventement intérieur travaillant sous contrainte élevée destiné à une utilisation en milieu humide. Ces deux produits innovants sont fabriqués sur le site français de Pavatex.



Pour en savoir plus :

www.pavatex.fr

www.norskeskog.com

 

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...

Antoine Lambois

Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...