Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Grand Prix des Jeunes créateurs du Commerce récompense trois concepts inédits

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La 7ème édition du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce révèle trois nouveaux concepts commerciaux inédits et ambitieux, source d’expériences clients exceptionnelles. Imaginé par Unibail-Rodamco en 2007, ce premier concours de France pour la création d’entreprise est assorti d’une dotation d’une contre-valeur de plus de 1,3 millions d’euros. Il récompense des entrepreneurs passionnés et engagés qui bénéficieront, demain, d’un emplacement de choix dans l’un des centres de shopping du groupe Unibail-Rodamco.

Big Mamma1er Prix : Big Mamma

« Si nous faisons ce métier, c’est pour donner du bonheur aux gens », annoncent d’emblée Tigrane Seydoux et Victor Lugger, les deux créateurs de Big Mamma, un nouveau concept de restauration rapide qui met en lumière l’Italie et ses saveurs méditerranéennes. Dans leur restaurant nouvelle génération, tout éveille la générosité et la convivialité.

Nos deux créateurs, qui se sont rencontrés il y a maintenant 10 ans sur les bancs d’HEC, poursuivent un seul et unique objectif : donner un « big smile » à leurs clients en proposant leur Happy Italian Food ®. Des pâtes fraîches artisanales 100% maison, en moins de 10 minutes et pour moins de 15 € dans de larges espaces de restauration ouverts d’au moins 200 m². Un concept qui vient par ailleurs d’être sélectionné par le jury du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce pour la pertinence de l’offre et l’ingéniosité de ses créateurs. Prévue à Paris, début 2014, la première ouverture de ce restaurant, très loin des trattorias traditionnelles, sera suivie d’une seconde dans l’un des centres commerciaux d’Unibail-Rodamco.

Faguo2ème Prix ex-æquo : Faguo

C’est à l’occasion d’un échange universitaire en Chine que Frédéric Mugnier et Nicolas Rohr décident de lancer Faguo, une nouvelle marque de chaussures qui signifie « France » en chinois. Les deux jeunes concepteurs se lancent bille en tête dans la création et la production de ‘sneakers’, des baskets de ville ‘casual et trendy’.

Outre ses produits, Faguo se démarque des autres acteurs du secteur par son engagement écoresponsable affiché et affirmé. Ainsi, pour chaque paire de ‘sneakers’ ou accessoire vendu, Faguo plante un arbre en France et en Belgique. Ce sont déjà plus de 185 000 arbres qui ont déjà été plantés à ce jour. De plus, chaque boîte de ‘sneakers’ est réalisée dans un carton recyclé et le sur-packaging a tout simplement été supprimé. La gestion des stocks et l’envoi des chaussures sont quant à eux gérés par un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) réservé aux personnes handicapées afin de faciliter leur insertion ou réinsertion sociale et professionnelle. Faguo, en un mot : une marque qui sait vivre avec son temps et qui a le vent en poupe !

Le Petit Duc2ème Prix ex-æquo : Le Petit Duc

L’histoire du Petit Duc naît il y a quelques années lorsque Laurent Palanque, ingénieur (X-Ponts), décide de changer de vie. Il quitte la société Louis Vuitton où il est alors en charge de l'Internet, du e-commerce et du service client en Europe pour s’occuper de la Maison Charaix, une pâtisserie ardéchoise datant de 1581 qui fabrique les macarons de son enfance.

Mais Laurent Palanque, sa famille et son équipe, vont encore plus loin en s’intéressant aux biscuits, aux miels, aux produits à la châtaigne… avant de racheter, sur un coup de foudre, la pâtisserie Le Petit Duc, un fabricant artisanal ancré sur les terres de Saint-Rémy-de-Provence et qui propose une gamme de recettes sucrées et salées, uniques et oubliées.

Pour en savoir plus : www.grandprixjeunescreateurs.com


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation