Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] « L’industrie minière sud-africaine est confrontée à de sérieux défis ESG »

ABONNÉS

Avec Nina Hodzic, spécialiste ESG d’ING IM

 

L’assemblée annuelle de l’UNPRI (Principes pour un investissement responsable des Nations unies) s’est tenue début octobre au Cap et a rassemblé plus de 450 délégués et orateurs. Nina Hodzic, spécialiste ESG d’ING Investment Management International (ING IM), a participé à la conférence et a profité de sa présence en Afrique du Sud pour visiter la mine de Lonmin afin de se faire une idée de l’industrie minière sud-africaine et de sa préoccupation pour les facteurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise).

Bien que le secteur minier ne représente qu’un peu plus de 9% du PIB national, il est à l’origine de près de 50% des recettes générées par les exportations sud-africaines. En outre, il crée plus d’un million d’emplois directs et indirects. Dans un pays où le chômage des jeunes demeure supérieur à 50%, ceci en fait un secteur important pour l’économie.

Parallèlement, l’industrie minière est un secteur que nombre de personnes associent à une longue liste de problèmes ESG. Le secteur minier est largement exposé aux problèmes tant environnementaux que sociaux, comme de sévères dégâts pour l’environnement, des problèmes sanitaires et de sécurité, la corruption et la violation des droits de l’homme et des communautés locales pour n’en citer que quelques-uns. Un exemple tragique est celui de l’émeute dans la mine de Lonmin à Marikana, laquelle a coûté la vie à 46 personnes en août 2012.

Nina Hodzic a déclaré : « Il y a eu des problèmes structurels dans plusieurs mines sud-africaines et je voulais voir les progrès réalisés dans le secteur minier afin de remédier à ceux-ci. Alors que je suis descendue à 500 mètres de profondeur, j’ai eu l’opportunité de voir différents sites et de parler aux mineurs ainsi qu’à la direction ».

« Il était rassurant de constater que les membres de la direction étaient très compétents et passionnés par l’exploitation minière et d’entendre qu’ils avaient travaillé eux-mêmes dans la mine au cours de leur carrière. La formation des employés et les investissements dans la communauté (comme dans la construction de logements abordables et l’enseignement) sont très importants pour la société minière Lonmin car ces éléments entraînent une productivité plus élevée des employés et, par conséquent, une plus grande rentabilité de la société. La sécurité est extrêmement importante. Cela était très clair lors de ma visite à la mine car des posters et d’autres panneaux éducatifs pendaient partout afin de rappeler aux employés l’importance de respecter les règles de sécurité. Lonmin a obtenu différentes récompenses pour ses réalisations en matière de sécurité ».

Nina Hodzic poursuit : « Chose intéressante, j’ai parlé à Johannesburg à des personnes qui étaient plutôt critiques à l’égard du gouvernement, mais qui étaient positives à propos des sociétés minières étant donné qu’elles procurent des emplois et investissent dans les communautés locales, assumant en pratique le rôle du gouvernement. Quelqu’un m’a même confié que le gouvernement s’attribue régulièrement le mérite des réalisations des sociétés minières pour la communauté ».

Nina Hodzic conclut : « L’industrie minière est confrontée à de nombreux défis, mais je suis positive en ce qui concerne sa volonté d’évoluer, de contribuer au développement des communautés locales et d’améliorer les pratiques environnementales et sociales. Une plus grande collaboration est nécessaire entre le gouvernement, les municipalités, les sociétés, les syndicats et les communautés locales compte tenu de l’importance de l’industrie minière pour l’économie sud-africaine ».

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...