Connexion
/ Inscription
Mon espace

IMPLANET enregistre son Document de Base dans le cadre de son projet d'introduction en bourse sur NYSE Euronext Paris

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

IMPLANET, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgie du genou, annonce l’enregistrement de son document de base auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) sous le numéro I13-045 en date du 1er octobre 2013, dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris.

Forte expertise dans les implants orthopédiques haut de gamme

En quelques années seulement, IMPLANET a développé une expertise reconnue en implants orthopédiques haut de gamme, notamment les implants destinés à la chirurgie du genou. IMPLANET a généré un chiffre d’affaires de 6,6 M€ en 2012 et dispose d’ores et déjà de la taille critique afin de poursuivre le déploiement de son implant de nouvelle génération pour la chirurgie du rachis : JAZZ.

JAZZ : implant de dernière génération en chirurgie du rachis

Protégé par 4 familles de brevets internationaux, JAZZ adresse l’ensemble des procédures de fusion vertébrale, technique chirurgicale permettant de rétablir la stabilité rachidienne en fusionnant deux vertèbres adjacentes et requérant la pose d’implants pour permettre la stabilisation du montage. Grace aux homologations déjà obtenues, marquage CE, et FDA aux Etats-Unis, JAZZ adresse un marché évalué à plus de 2 milliards de dollars, avec différents objectifs :

  • Repositionner de manière optimale la colonne vertébrale en rétablissant ses courbures d’origine dans le cas de scolioses sévères et autres grandes déformations du rachis, tout en limitant le recours aux vis pédiculaires.
  • Remplacer ou sécuriser des vis pédiculaires dans le cas de patients atteints de dégénérescences discales et osseuses, impliquant un risque élevé d’instabilité lié à la qualité médiocre des tissus osseux dans lequel elles sont fixées.

Un implant offrant des améliorations tangibles par rapport aux implants traditionnels

L’utilisation de JAZZ en fusion vertébrale offre aux chirurgiens de meilleurs résultats cliniques qu’avec la pause d’implants traditionnels (vis et crochets). Du fait de sa conception, JAZZ permet également une réduction significative de la durée des chirurgies grâce à une grande simplicité d’utilisation. JAZZ repose sur une technologie permettant d’encercler la partie postérieure de la vertèbre avec une tresse puis de la fixer grâce à un système de blocage lui-même « clippé » à une tige d'union, permettant de fusionner les vertèbres entre elles.

IMPLANET choisit NYSE Euronext Paris pour poursuivre son développement en orthopédie générale et déployer JAZZ à grande échelle

La société envisage une cotation en bourse afin de se doter des moyens nécessaires pour :

  • Poursuivre sa croissance sur l’ensemble de la gamme orthopédique, notamment pour les chirurgies du genou,
  • Maximiser l’adoption de JAZZ grâce à un programme clinique ambitieux,
  • Enrichir la gamme d’implants JAZZ existants,
  • Séployer à grande échelle le réseau commercial de JAZZ.

Mise à disposition du document de base : le document de base d’IMPLANET est disponible sans frais et sur simple demande auprès d’IMPLANET (Technopole Bordeaux Montesquieu, Allée François Magendie, 33650 Martillac) ainsi que sur les sites Internet de la société (www.implanet.com) et de l’AMF (www.amf-france.org). L’enregistrement du document de base constitue la première étape du projet d’introduction en bourse d’IMPLANET sur le marché NYSE Euronext Paris qui devrait intervenir sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l’AMF d’un visa sur le prospectus relatif à l’opération.

Facteurs de risque : IMPLANET attire l’attention du public sur le chapitre 4 « Facteurs de risques » du document de base enregistré par l’AMF, et plus particulièrement sur le facteur de risques « risques de liquidité » figurant à la section 4.7.4 de ce même document.

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...