Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les vêtements, le quatrième type de produits achetés plus souvent en ligne qu’en magasin

ABONNÉS

Avec les achats de livres, de billets et de musique, les vêtements font désormais partie des quatre premières catégories de produits achetés plus souvent en ligne qu’en magasin en Europe. Une étude menée par Forrester Research a montré que le nombre de répondants ayant acheté des vêtements en ligne dépasse de 3 % celui de ceux ayant effectué leurs achats en magasin. En France, ce chiffre atteint 6,3 %. Les Fashion Weeks qui ont lieu dans plusieurs grandes villes en septembre vont certainement stimuler encore davantage les ventes vestimentaires en ligne.

Les pays où les sommes les plus importantes ont été dépensées sur internet en 2012 pour des achats vestimentaires sont l’Allemagne (6880 millions d’euros), le Royaume-Uni (6733 millions d’euros), la France (3293 millions d’euros), la Russie (1763 millions d’euros) et l’Italie (690 millions d’euros), selon Euromonitor. L’Allemagne, le Royaume-Uni et la France représentent 70 % du total des dépenses au sein de l’Union européenne. Les prévisions de croissance les plus importantes concernent la Russie, avec une estimation de 28 % en 2013 suivie par l’Italie, à 20 %.

 

Comparatif des catégories de produit achetées en ligne et en magasin

Source: Forrester EU Online Benchmark Survey Q3 2012.[1]

Tendance des années à venir : l’explosion des courses alimentaires sur internet

Le premier magasin virtuel de Tesco à l’aéroport Gatwick, au Royaume-Uni 9 % des répondants européens à l’étude de Forrester Research ont indiqué avoir déjà effectué des courses alimentaires sur internet. Même si ces dernières sont toujours principalement effectuées en magasin, on assiste à une évolution vers davantage de e-commerce. Cela se manifeste principalement au Royaume-Uni, où 5256 millions d’euros ont été dépensés en produits alimentaires et en boissons sur internet en 2012. Les deux marchés les plus importants après ce dernier sont la France, avec 2168 millions d’euros, et l’Allemagne avec 500 millions d’euros.

Des murs virtuels d’achats installés dans des gares, stations de métro ou aéroports, permettant aux titulaires de cartes d’effectuer leurs achats en ligne en scannant un QR code avec leur smartphone, se faisant livrer chez eux le jour-même, ont beaucoup de succès au Canada, en Corée du Sud et aux Etats-Unis. En Europe, plusieurs pilotes ont été récemment lancés en Belgique, en France, en Suède et au Royaume-Uni. 

 

 

  Je m'abonne gratuitement
Inspirations est notre publication mensuelle consacrée aux débats et aux loisirs. Elle est dédiée aux décideurs curieux d'explorer de nouveaux horizons géographiques, intellectuels et esthétiques. 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation