Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] Le financement de la formation professionnelle est en danger

ABONNÉS

Par la CFE-CGC

Le ministre du Travail Michel Sapin, s’est déclaré prêt à réformer le financement de la formation professionnelle, notamment en supprimant l’obligation légale de financement de la formation, à condition notamment que les employeurs améliorent leurs efforts vers les salariés les plus fragiles. Cette suppression est défendue par plusieurs acteurs, comme l’Institut de l’entreprise, l’Institut Montaigne mais aussi et surtout réclamée par le MEDEF. 

Attention ! s’il y a nécessité d’une réforme, celle-ci ne doit pas aboutir à fragiliser tout le dispositif mis en place et à pénaliser les salariés. 

La CFE-CGC abordera cette question lors de la négociation sur la formation professionnelle qui s’ouvre ce 24 septembre avec beaucoup de vigilance. La contribution légale de financement constitue une garantie de mutualisation pérenne des fonds destinés à financer les plans de formation entre les petites et grandes entreprises. Le système est perfectible, certes, mais a fait ses preuves depuis sa mise en place pour un nombre non négligeable de bénéficiaires.

De plus, cette idée de suppression de l’obligation légale comporte certains risques, notamment d’inciter les TPE/PME à moins investir dans la formation professionnelle. Il ne faudrait pas que la réforme aboutisse à la disparition du plan de formation dans les PME !

Cette annonce du ministre n’aborde la formation que du côté de sa « tuyauterie » financière. Il serait plus intéressant d’examiner d’abord la manière d’associer les représentants des salariés dans la construction du plan de formation. Lors de cette négociation, la CFE-CGC demandera, en préalable, que les organisations syndicales représentatives dans l’entreprise puissent négocier le plan de formation. 

La formation professionnelle n’est pas seulement un coût mais c’est avant tout un investissement nécessaire pour accompagner l’évolution professionnelle des salariés et les mutations économiques des entreprises. 

La courbe du chômage ne s'inversera à long terme que si la formation professionnelle des salariés joue un véritable rôle dans l'anticipation et vers l'employabilité. La CFE-CGC portera cet engagement au profit de toutes les catégories de salariés. L'encadrement participe à tous les rouages de l'entreprise et donc à la compétitivité. Il ne doit pas être laissé au bord du chemin !

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...