Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] 5 ans après la chute de Lehman Brothers, quelles leçons en a retenu l’économie mondiale ?

ABONNÉS

Pour Eric Delannoy, Vice-président de weave*, « La chute de Lehman n’est que le symbole d’un système qui devait mourir. »

Le fonctionnement du système financier était en démesure avec une défaillance caractérisée des régulateurs, en particulier outre atlantique. Pourtant la crise a été salutaire à plusieurs niveaux :

- Emergence  d’une responsabilité et d’un devoir de vigilance dans le monde de la finance et renforcement du rôle du régulateur. Mieux armé et soutenu par le politique conscient des répercutions de la crise financière sur leur légitimité d’action, le régulateur a profité d’une volonté d’action sans précédent, notamment sur les produits dérivés (les fameux CDS).

- Meilleure compréhension des mécanismes complexes liés à la mondialisation financière et anticipation des risques (risques systémiques, évaluation des fonds propres nécessaires, risques de liquidités…). L’étude de ces derniers restait jusque-là confinée dans le domaine universitaire, il a maintenant gagné les hautes sphères de décision. Plus que jamais, la crise a mis en évidence le fait qu’un bon fonctionnement de la mondialisation requiert des gouvernances mondiales à même de réaliser des réformes nécessaires mais difficiles à faire émerger.

Nettoyage des bilans et assainissement des pratiques du secteur. En dehors du fait que la crise a provoqué un vaste mouvement de réorganisation des banques avec notamment la fermeture de plus de 20 000 agences en Europe, les différents programmes de recapitalisation et de refinancement des dettes ont permis de consolider les bilans bancaires. Enfin, la refonte des procédures de risque interne, entamée dès 2008, l’accentuation de la réglementation des pratiques de marché et les modifications de la politique salariale des traders fixent des nouveaux cadres de fonctionnement, (mais également source de nouveaux effets pervers).

Au final, la finance mondiale ressort  renforcée dans ses modes de fonctionnement. Les cassandres qui prévoyaient la fin de la mondialisation et la chute des sociétés occidentales en sont pour leurs frais.

*Weave est un cabinet de conseil en stratégie opérationnelle qui promeut un modèle de conseil fondé sur l'impertinence constructive et l'immersion dans la culture des clients. Il aide ses clients à faire émerger des solutions innovantes et à les mettre en œuvre pour aboutir à des résultats tangibles et pérennes.
www.weave.eu

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation