Connexion
/ Inscription
Mon espace

Exposition des oeuvres de Franck Eon, Skeletons and Illusions à partir du 5 septembre à Paris

ABONNÉS

À partir du 5 septembre à Paris et du 10 septembre à Bordeaux, et jusqu’au 12 octobre prochain, la galerie Cortex Athletico présente la quatrième exposition personnelle du peintre français Franck Eon, intitulée Skeletons and Illusions. Elle rassemble une série de nouvelles oeuvres inédites.

Dans son travail, Franck Eon s'attache à faire intervenir et réactiver des motifs multiples empruntés à ses oeuvres antérieures mais aussi puisés dans l'histoire de l'art ou la culture populaire. Son univers formel très géométrique ainsi que haut en couleurs porte le spectateur dans une dimension picturale aux assemblages fortement contrastés, offrant de multiples combinaisons de lectures.
À partir d’images, qu’elles soient issues d’une base de données informatique ou tout simplement bloquées dans un coin de sa mémoire visuelle, Franck Eon construit de nouveaux mondes dans lesquels il fait coexister leurs représentations.

Par la citation d’un motif ou d’une forme extraits d’une pièce d’un autre artiste, la reprise et la multiplication d’une couleur ou d’une figure mentale (le Futuroscope, l’inspecteur Derrick, le professeur de sociologie de John Currin), l’artiste entreprend de libérer toutes ces images de leur sens afin d’éveiller leur appréhension, permettre une nouvelle manière de les regarder et de les concevoir.

L’espace d’exposition se transforme alors en un atelier utopique au sein duquel Franck Eon évacue toiles et châssis, leur préférant la force iconique du bois recouvert de peinture à l’huile. Les lieux vides et neutres de ses Natures mortes d’espaces apparaissent comme des projections prémonitoires d’un lieu d’exposition dont l’artiste fantasme l’existence.

L’étrange palette de couleurs utilisée dans ces peintures trouve son origine dans les précédentes pièces de l’artiste mais aussi dans les tons désaccordés des réglages par défaut des logiciels de modélisme assisté par ordinateur. Quant aux Skeletons, ils donnent à voir la volonté du peintre de redéfinir le format du tableau, déstructuré et décharné, en le transformant en une sculpture complexe à plusieurs niveaux, un objet bricolé, défait et refait.

Franck Eon se place alors dans un mouvement de déconstruction du savoir peindre et situe son travail hors du cadre strict de l’histoire de l’art. Il défend dans le même temps un geste et un regard primitifs et innocents, tentant ainsi d’abolir les hiérarchies techniques ou critiques qui ordonnent les relations entre l’artiste et l’espace d’exposition.


Un exemple de l'une des oeuvres de Franck Eon :

 

Plus d'info : www.cortexathletico.com

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...