Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’APAC interpelle le gouvernement sur les nouvelles mesure liées à l'automobile

ABONNÉS

Olivier Mazoyer, Président de l’APACL’APAC, Association Professionnelle des Agents Commerciaux, intervient auprès des plus hautes instances gouvernementales et auprès des élus pour tenter d'assouplir certaines nouvelles mesures notamment sur l’automobile et leur mobilité.

Comment défendre au mieux les intérêts des agents commerciaux ? En assurant un lobbying au quotidien auprès des décideurs qui impactent directement leurs activités. C’est le mot d’ordre de l’APAC qui s’adresse régulièrement au gouvernement mais aussi aux grands leaders politiques.

Dernière action en date

Une campagne de lobbying concernant les réformes successives liées à l’automobile qui viennent pénaliser une profession dont l’activité est liée à la mobilité de ses agents. En effet, ces derniers mois, de nombreuses mesures sont venues inquiéter les automobilistes «professionnels», dont deux principales :

- les modifications du barème des indemnités kilométriques. A ce sujet, malgré le combat sans relâche mené par l’APAC, le plafonnement du barème, initialement prévu à 6CV fiscaux, a été finalement fixé à 7 CV fiscaux, ce qui demeure insuffisant selon l'association.

- la modification de la fiscalité du gazole qui créerait un nouveau manque à gagner pour les agents commerciaux qui utilisent beaucoup leur véhicule.

L’APAC a adressé plusieurs courriers aux hommes et aux femmes politiques pour les interpeller sur ce sujet : Président de la République, Premier Ministre et ministres concernés, Président de l’UMP, Premier Secrétaire du PS, députés et sénateurs.

Pour en savoir plus : http://www.apacfrance.com/

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation