Connexion
/ Inscription
Mon espace

Reporting environnemental : le secteur immobilier en pointe

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Depuis 2008, le baromètre de Novethic évaluait la qualité de l’information environnementale publiée par les promoteurs et les foncières. Cette actualité, qui s’est considérablement améliorée en six ans, permet de mieux connaître les performances énergétiques du secteur de l’immobilier.

En 2013, ce baromètre propose la 1ère analyse comparative de la mise en œuvre par les acteurs du secteur du nouveau dispositif prévu par l’article 225 de la loi Grenelle II : promoteurs, foncières ou constructeurs commencent à expliquer quelle place tient l’environnement dans leur stratégie.

Les entreprises les mieux notées (plus d’un quart du panel) produisent un reporting sophistiqué, pour lequel elles ont développé des « matrices de matérialité » leur permettant de déterminer quelles thématiques de l’article 225 ont le plus d’impact financier pour leurs professions : concrètement, cela les conduit par exemple à privilégier l’énergie sur l’eau ou les transports sur les déchets. Le reste du panel a une marge de progrès importante pour se rapprocher du groupe de tête et la qualité et la transparence de ces informations restent très hétérogènes.

Difficiles comparaisons. Le principe de l’article 225, qui consiste à lister des thèmes sur lesquels l’entreprise choisit ou non de faire du reporting, n’a pas permis de progresser sur un sujet clé : la comparabilité des performances environnementales des entreprises au sein d’un même secteur, une donnée pourtant indispensable aux investisseurs qui souhaitent déterminer leur choix en fonction de ce type de paramètre.

L’énergie, l’enjeu environnemental clé pour les sociétés de gestion. Pour dresser cette cartographie, réalisée en partenariat avec l’ASPIM, une trentaine d’acteurs représentant près de 77 Mds€ d’actifs ont été interrogés. La majorité déclare prendre en compte les enjeux énergétiques à l’acquisition de bâtiments neufs ou lors de rénovations. En revanche, seule une dizaine dispose d’outils spécifiques d’analyse, soit à l’acquisition, soit dans le suivi d’exploitation.

Accéder à l’intégralité de l’étude  : www.novethic.fr/novethic/upload/etudes/2013_barometre_immo.pdf

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...