Connexion
/ Inscription
Mon espace

Nue-Pro Select, nouvel acteur de l’investissement social en nue-propriét

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

La Nue-propriété, appelée aussi « démembrement de propriété », permet à un particulier d’acquérir la nue-propriété d’un appartement, et à un bailleur d’acquérir l’usufruit temporaire pour une durée déterminée, généralement entre 15 et 20 ans.

La nouvelle approche du démembrement de Nue-pro Select est axée sur le rapprochement avec des bailleurs sociaux et les collecteurs du 1% Logement, en partenariat avec les organismes Amallia et Aliance (partenariat exclusif) ainsi qu’avec des bailleurs tels que Logis Transports, IRP, Sofilogis…

Le bailleur paiera 40 à 50% du prix d'acquisition de l’immeuble. Le solde, c’est-à-dire la  nue-propriété, est achetée en bloc ou lot par lot, par des investisseurs privés.Le nu-propriétaire investit dans un patrimoine qui sera loué pendant la durée du démembrement à des ménages de classe moyenne par le bailleur social.

Impôts, taxes, entretien, gestion du bien…, sont intégralement pris en charge par le bailleur social-usufruitier durant toute la période du démembrement.

A l’extinction de l’usufruit, le propriétaire devient pleinement propriétaire de l’appartement rénové par le bailleur, sans frais additionnels.

Nue-pro Select sélectionne
- les zones géographiques en privilégiant les pôles économiques à proximité des lieux de travail, transports, écoles, crèches… Par exemple, en l’Ile-de-France et Paris : Versailles, Saint Cloud, Saint Mandé.
- les biens immobiliers de 1 000 à 2 000 m2 dans l’ancien ou en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement) dont les appartements vont du T1 au T3 et quelques T4-T5.
- les partenaires : des promoteurs réactifs, sensibilisés à la cause du démembrement, des caisses de retraite et des foncières.

La distribution peut être réalisée en bloc, ou à la découpe via les CGPI, le site internet, les banques privées… 

Optimisation fiscale
- Réduction de l’ISF et de l’IR : le bien acquis et financé sans emprunt n’entre pas dans l’assiette d’imposition de l’ISF. Si l’acquéreur dispose de revenus fonciers et a recours au crédit pour acquérir son bien en nue-propriété, la déduction des intérêts d’emprunt sur ses revenus fonciers actuels ou à venir est possible.
- Transmission patrimoniale : les enfants del’investisseur échappent à tout ou  partie des droits de donation et de succession.

 *Nue-pro Select est une jeune société créée il y a 8 mois par Christophe Lachau,spécialiste du développement de produits immobiliers, il a débuté sa carrière à l’UFG (devenue La Française), puis chez Primonial lors de sa création sa création, et au Crédit Foncier.

www Nue-pro Select

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...