Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Datastory Greenly : la rentrée scolaire, un mauvais élève de l'environnement

Rentrée scolaire ultra carbonée :  les actions pour limiter ses 480 000 tCO2e annuelles.

Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, une préoccupation majeure émerge quant à l'empreinte carbone de cette période clé de l'année. Selon une étude récente, l'empreinte carbone moyenne par écolier en France est estimée à 40 kgCO2e, soit l'équivalent d'un trajet de 160 km en voiture. Et ceci ne tient compte que des fournitures scolaires. Avec plus de 12 millions d'élèves fréquentant les écoles, collèges et lycées du pays, la rentrée scolaire dans son ensemble générerait, quant à elle, pas moins de 480 000 tonnes de CO2 au total, soit l'équivalent de ce que 8 millions d’arbres sont capables d’absorber en 10 ans.


Les principales sources d'émissions liées à la rentrée scolaire sont les fournitures scolaires, notamment les feuilles et copies doubles, qui représentent 10% de l'empreinte carbone. Le plastique utilisé dans les stylos, correcteurs, protège-cahiers, classeurs et matériel de géométrie contribue également de manière significative à l'impact environnemental de la rentrée. Par ailleurs, le trajet domicile-école en voiture reste une source d'émissions non négligeable, avec près de 1 kgCO2e par jour et par élève pour ceux qui utilisent ce moyen de transport.

Agir rapidement pour réduire la surconsommation

Pour une rentrée scolaire éco-responsable, voici trois gestes simples à adopter dès maintenant :

  • Récupérer les fournitures achetées l'année dernière et encore utilisables, comme les stylos, cahiers, matériels de géométrie, etc.

  • N'acheter que les fournitures figurant dans la liste officielle du Ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse, afin d'éviter la surconsommation.

  • Trier la garde-robe de l'enfant en ne jetant pas, mais en favorisant la vente, le don ou le recyclage des pièces encore en bon état.

Les parents peuvent également agir directement lors de l'acte d'achat en privilégiant les fournitures labellisées respectueuses de l'environnement et de la santé des enfants. Parmi les labels recommandés figurent le label NF Environnement pour les crayons, stylos, feutres, marqueurs et gommes, l'Ecolabel européen pour le papier, les cahiers et les agendas, l'écolabel nordique pour le papier issu de sources durables, ainsi que le label The Blue Angel pour l'achat de papier 100% recyclé.

Pour Alexis Normand, CEO et cofondateur de Greenly : « En tant que société, nous sommes tous responsables de notre empreinte carbone et de l'avenir de notre planète. Il est temps de prendre des mesures concrètes pour une rentrée scolaire plus respectueuse de l'environnement en adoptant des gestes simples et de privilégier des achats responsables. Ensemble, faisons de cette rentrée scolaire une étape vers un avenir plus durable pour nos enfants et pour la planète. »

 

Lire la suite...


Articles en relation