Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Time for the Planet franchit le seuil de 100 000 actionnaires et dépasse 15 M€ de levée de fonds en 3 ans

L’entreprise à but non lucratif Time for the Planet accompagne et promeut chaque jour par le biais du financement participatif toute une série d’innovations permettant la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).
Trois ans après sa naissance fin 2019, elle vient de franchir une étape significative dans son développement suite à une mobilisation massive il y a quelques jours, comptant désormais 100 000 membres actionnaires et atteignant une levée de fonds totale de 15M€.

30 000 nouveaux membres actionnaires ralliés en 5 jours

À la veille de 2023, le mouvement citoyen engagé dans la lutte contre le dérèglement climatique comptant alors près de 72 000 membres-actionnaires s’était lancé le défi de passer en 5 jours la barre des 100 000 associés, pour enclencher la prochaine phase de son action climatique.

Pour y parvenir, “l’opération des 100K” a été menée tambour battant sur les réseaux sociaux du 27 au 31 décembre avec le soutien des entreprises Advens et la maison Piper Heidsieck abondant toute nouvelle souscription et achat d’action. La mobilisation des milliers d’actionnaires de Time for the Planet et la visibilité offerte par le réseau Tik Tok ont permis d’engager 30 000 nouveaux actionnaires dans ce projet unique.

Pour célébrer l’atteinte de cet objectif et marquer une nouvelle page de son histoire, Time for the Planet a révélé sur son site internet sa “jauge carbone”, un compteur permettant de connaître les kilos de CO2 économisés ou captés chaque année grâce aux investissements dans des innovations de décarbonation.

Un crowdfunding atteignant désormais 15 M€ va financer de nouvelles solutions de décarbonation

Cette mobilisation intense fin 2022 a également permis à Time for the Planet de lever plus de 2 M€ supplémentaires, ce qui porte à 15 M€ ses capacités financières à soutenir des solutions de décarbonation du climat et de la planète. Ces fonds proviennent à 50% du crowdfunding citoyen et à 50% d'entreprises et entrepreneurs visionnaires ayant effectué des investissements majeurs dans Time for the Planet.

Parmi le millier de projets reçus (1133) du monde entier (en open source réplicables à volonté in fine), 434 innovations ont été évaluées par Time for the Planet et 7 sont d’ores déjà financées, dont :
- Beyond the sea du navigateur Yves Parlier, dont le système permet de réduire de 10% le milliard de tonnes de CO2 émis par la marine marchande chaque année
- Carbon Impact qui permet la captation dans l’eau et la minéralisation du CO2 grâce à une roche appelée l’olivine
- La peinture climatique bretonne Cool Roof France à base de coquilles d'huîtres qui recouvre déjà 200 000 m² de toits et qui en renvoyant les rayons du soleil permet de supprimer l’utilisation de la climatisation.

« Des dizaines d’innovations en cours d’examen par notre comité scientifique attendaient l’arrivée de nouveaux investissements pour être déployées. Ces 2 M€ supplémentaires vont être un réel accélérateur, avec les 30 000 nouveaux membres-actionnaires qui nous ont rejoint en fin d’année », explique Denis Galha Garcia, Directeur Innovation chez Time for the Planet.

2023 année tout aussi engagée

Time for the Planet prévoit d’ores et déjà d’organiser un nouveau grand rendez-vous national de mobilisation citoyenne pour le climat à Paris en mai prochain, avec la collaboration de nombreux influenceurs. Sa mobilisation va s’étendre également auprès des décideurs économiques et politiques, dans la continuité des deniers engagements de la France autour de la COP 27 en novembre dernier de contribution au Bouclier global contre les risques climatiques.

« Nous accompagnons chaque jour des solutions de réduction des émissions de GES par le biais du financement participatif. Ayant réussi précédemment le plus gros crowdfunding d’Europe, le fait que nous comptions désormais 100 000 membres-actionnaires nous permet de faire entendre encore plus fort la voix de ceux qui veulent intensifier la décarbonation de la planète. Nous nous tournons plus que jamais vers le monde économique et politique en lui demandant de soutenir à son tour nos actions au service de la planète ! » conclut  Arthur Auboeuf, Co-fondateurTime for the Planet.

 

Lire la suite...


Articles en relation