Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] ARM Engineering rejoint Coq Vert et Avère France et poursuit ses projets de R&D

Engagée et convaincue de la nécessité d’agir pour la transition énergétique, ARM Engineering, entreprise spécialisée dans les biocarburants et leurs applications, se lance dans de nouveaux projets de R&D. Ainsi, après le succès rencontré par son biocarburant seconde génération : le G-H3, l’entreprise tarnaise ambitionne de révolutionner de nouveaux secteurs tels que ceux du bâtiment et de l’industrie. Preuve de son engagement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, ARM Engineering a rejoint récemment les communautés Coq Vert et Avere France.

ARM Engineering renforce ses innovations dans le secteur automobile avec un projet de conversion des véhicules thermiques en véhicules électriques (retrofit)

Entreprise de R&D destinée à proposer des solutions innovantes pour le marché des transports en France, ARM Engineering parvenait, en mai dernier, à réaliser un double record du monde : la plus longue distance parcourue avec un véhicule hydrogène en une seule charge et la plus longue distance parcourue avec un véhicule électrique en une seule charge. En effet, la Renault ZOÉ équipée par ARM Engineering d’une Pile à Combustible au G-H3 a parcouru 2055,68 km sur le circuit d’Albi.

Quelques mois plus tard, ARM Engineering se lance dans un nouveau défi capable de transformer en profondeur le secteur automobile : devenir constructeur retrofit.

Convaincu que le retrofit pourrait transformer le véhicule polluant d’un automobiliste en véhicule 100% électrique, Marc Lambec, CEO de l’entreprise, souhaite ainsi donner un nouveau souffle au parc automobile français vieillissant.

Pour cela, ARM Engineering prévoit de réaliser un prototype retrofit sur un Renault Espace 4 diesel afin de toucher notamment une clientèle urbaine familiale susceptible d’habiter à proximité ou dans une Zone Faibles Émissions (ZFE). « Grâce à la conversion du Renault Espace 4 diesel en véhicule électrique, nous souhaitons mettre en place une solution alternative à l’achat d’un véhicule neuf équivalent. Notre solution devrait par ailleurs permettre de limiter le prix entre 25 000 et 30 000€, véhicule inclus et pallier à une offre de véhicules électriques manquante. Le premier prototype devrait voir le jour dès mai 2023. Il sera suivi par un projet d'homologation », explique Marc Lambec.

Par ailleurs, ARM Engineering propose déjà des solutions alternatives comme les boîtiers de conversion au superéthanol E85 et/ou au G-H3. Cette PME française a fêté sa première vente de G-H3 en novembre dernier en devenant le fournisseur en bio méthanol vert pour le maxi trimaran de Spindrift qui prendra le départ du Trophée Jules Verne.

ARM Engineering s’engage sur le secteur du bâtiment en créant une centrale électrique poly énergies avec récupération de chaleur fatale

En plus du transport, ARM Engineering s’attaque au secteur du bâtiment et devrait présenter un démonstrateur en 2023 : une centrale électrique poly énergies vertes.  Cette centrale associant un système photovoltaïque avec une pile à combustible au G-H3 ou à l’hydrogène. L’ensemble sera couplé sur des batteries reconditionnées issues de véhicules électriques ainsi que sur le réseau électrique du bâtiment.

Ce prototype répond aux problématiques actuelles des entreprises et collectivités en quête d’une électricité verte et à faible coût. La complémentarité du photovoltaïque et de la pile à combustible devrait permettre une production d’énergie électrique ultra bas carbone constante quel que soit la météo ou l’heure de la journée. Au cœur du débat sur l’indépendance énergétique des territoires, ARM Engineering souhaite ainsi accompagner les acteurs économiques et politiques dans la mise en place de leur transition énergétique en leur proposant de créer leur propre électricité décarbonée.

Lire la suite...


Articles en relation