Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Plus de 3 TPE/PME françaises sur 4 constatent un impact négatif de l'inflation sur leur activité

Les résultats de la récente enquête menée par Sendinblue auprès de 675 dirigeants de TPE-PME dans 7 pays révèlent les difficultés des entreprises à faire face à l’inflation actuelle. L’augmentation des prix des fournisseurs ou le manque d’outils marketing adaptés sont les problèmes les plus souvent observés. Des explosions de charges qui obligent certaines structures à réduire leurs budgets.

La santé économique des entreprises fragilisée  

45% des répondants indiquent que l'inflation impacte significativement leurs ventes ainsi que l’acquisition de nouveaux clients et impacte donc à minima leurs recettes et leur croissance. 
En France plus particulièrement, 76% des PME françaises s’attendent à un impact important voire très important. Ce constat les pousse à s'adapter et à réévaluer leur stratégie et budgets notamment en termes de marketing digital. 

Adapter les stratégies de marketing en fonction des changements économiques  

Les consommateurs seront plus attentifs à leurs dépenses en 2023. Les petites entreprises investiront moins dans l'acquisition de nouveaux clients pour se concentrer sur la fidélisation des clients existants. 43,7% d’entre eux ne sont pas sûrs que leur entreprise dispose des outils marketing et du soutien appropriés pour gérer ces changements dus à l’inflation.

Rappelons que les conséquences peuvent être lourdes pour les TPE/PME : manque de visibilité, d’attractivité et difficultés à générer de nouvelles opportunités… Le manque d’outils peut très vite se retourner contre l’entreprise et freiner son potentiel. 

Si les entreprises décident de réduire leur budget en 2023, leur approche devra être stratégique. Les clients fidélisés sont plus rentables à long terme et seront plus enclins aux recommandations si leur expérience avec l’entreprise est positive.

Il faudra envisager de réduire ou supprimer les dépenses liées aux campagnes marketing n'ayant pas donné les résultats attendus. Quel que soit le budget, revenir à l'essentiel et se concentrer sur les canaux qui ont fait leurs preuves générera des résultats positifs.

L’email marketing, l’automation et les campagnes via WhatsApp font partie des stratégies marketing efficaces suscitant un engagement positif. 

 
Les PME/TPE réduisent leurs investissements
 
Pour autant, la majorité des répondants estime que la qualité de ses produits ou services ne sera pas affectée par l’inflation. Ils prévoient cependant un impact élevé sur le coût des fournisseurs et des matières premières (56%) pouvant mener à une augmentation du prix des produits pour leurs clients. L’inflation a également des conséquences sur l’investissement des entreprises ou des réductions budgétaires dans d’autres activités comme celle du marketing. 79% des entreprises envisagent un sérieux impact dans ce domaine. 

En cette fin d’année, l’heure est donc au bilan et les entrepreneurs devront se montrer avisés dans leurs prévisions en termes d’investissements marketing pour 2023. Il faudra donc prendre le temps d’évaluer l’ensemble de l’activité et se concentrer sur les canaux qui fonctionnent le mieux pour l’entreprise.

 

Lire la suite...


Articles en relation