Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Time for the Planet lance un appel à contributions national pour passer la barre des 100 000 actionnaires

À la veille de 2023, le mouvement citoyen Time for the Planet engagé dans la lutte environnementale se lance le défi de passer la barre des 100 000 associés d’ici la fin d’année pour enclencher la prochaine phase impact de son action climatique. Pour ce faire, l’entreprise à mission lance un appel à contributions du 27 au 31 décembre, et prévoit de doubler les investissements – accessibles dès 1€ - de ses nouveaux actionnaires.

Une campagne coup de poing pour poursuivre la voie de l’action climatique

À l’aube d’une nouvelle année, entre les derniers rapports alarmants du GIEC et la COP27 aux issues incertaines, le mouvement citoyen Time for The Planet ambitionne de passer la barre des 100 000 associés au 1er janvier 2023 pour enclencher la prochaine phase de son action.

Du 27 au 31 décembre, les 70 879 actionnaires de Time for the Planet, auront l’opportunité de devenir ambassadeurs du mouvement grâce à une plateforme spécialement créée pour la campagne de recrutement.

Via ce rôle, les plus de 2000 ambassadeurs déjà inscrits s’engagent à rallier au moins un associé à la cause environnementale défendue par Time for the Planet pour faire grimper la barre des adhérents. Advens et la Maison Piper Heidsieck ont déjà rejoint le mouvement en tant que sponsors de la campagne et s’engagent à doubler automatiquement les contributions - a minima 1€ - des nouveaux inscrits entre le 27 et le 31 décembre ou dès la pré-ouverture le 19 décembre.

L’objectif : atteindre 100 000 actionnaires et déclencher ainsi l’affichage permanent d’une jauge du carbone économisé grâce aux actions du mouvement ; et avant tout de financer de nouveaux projets de décarbonation déjà prêts à être déployés.

Le challenge est ambitieux mais réalisable et surtout accessible à tous puisque pour devenir associé Time for the Planet, il suffit d'acheter des actions à partir de 1€ sur le site join-time.com. Cet achat confère le statut d’actionnaire du mouvement sans engagement en retour, sans gain financier non plus mais l’obtention de Dividendes Climat qui matérialisent les émissions de gaz à effet de serre évitées grâce à son investissement.

« Nous sommes très engagés dans cette campagne qui peut nous donner les moyens d’aller encore plus loin dans notre action. Des dizaines d’autres innovations validées par notre comité scientifique n'attendent plus que l’arrivée de nouveaux investissements pour être développées. En faisant un cadeau de Noël d’1€ à la planète, chacun de nous a le pouvoir d’agir massivement pour le climat », déclare Denis Galha Garcia, co-fondateur et Directeur Innovation chez Time for the Planet.

Pour accompagner la campagne, les équipes Time for The Planet prévoient d’installer des QG physiques à Paris et à Lyon ouverts à tous, d’animer des live ou encore d’organiser des activités destinées à sensibiliser et recruter de nouveaux acteurs de la cause climatique.

Time for the Planet, 3 ans d’engagement, 13 M€ levés pour l’action environnementale et déjà 8 innovations internationales déployées

Née fin 2019 de la mobilisation de 100 000 Français sur les réseaux sociaux, l’entreprise à but non lucratif Time for the Planet accompagne et promeut chaque jour par le biais du financement participatif toute une série d’innovations de réduction des Gaz à Effet de Serre.

Plus gros crowdfunding d’Europe, le mouvement a déjà réuni 13 M€ pour investir dans les innovations qui lui parviennent du monde entier (plus de 1000 dossiers reçus à ce jour). Parmi les innovations déjà financées, on compte notamment : Beyond the Sea du navigateur Yves Parlier, dont le système permet de réduire de 20% le milliard de tonnes de CO2 émis par la marine marchande chaque année ; Carbon Impact qui permet la captation directe du CO2 dans l’atmosphère en le transformant en roche ou encore la peinture blanche bretonne Cool Roof France à base de coquilles d'huîtres qui recouvre déjà plusieurs milliers de m² de toits pour supprimer l’utilisation de la climatisation.

Si des résultats encourageants sont bel et bien au rendez-vous avec plusieurs tonnes de CO2 évitées à ce jour, Time for The Planet entend poursuivre son développement : « ce sont là les balbutiements d’une longue histoire et nous nous en remettons aux citoyens en cette fin d’année pour continuer de l’écrire ensemble », déclare Arthur Auboeuf, co-fondateur de Time for the Planet.

« Ce qui nous motive d’autant plus avec cet objectif des 100 000, c’est de lancer un message fort au monde économique et politique : les citoyens, eux, avancent, ils comptent sur vous pour en faire autant ! Join-time.com affichera en temps réel la progression du nombre de nouveaux actionnaires et de la levée de fonds. Particuliers, entreprises, nous vous attendons ! », conclut  Arthur Auboeuf.

Lire la suite...


Articles en relation